RMC Sport

PSG-Bayern: Munich, pas un spécialiste des renversements de situation

Le PSG possède un léger avantage sur le Bayern (3-2) avant le quart de finale retour de Ligue des champions ce mardi au Parc des Princes (21h, sur RMC Sport 1). Ces dernières années, le club allemand a rarement réussi à inverser la situation après une contre-performance à l’aller.

Auteur d’un match héroïque et dans des conditions dantesques à Munich, le PSG a obtenu une victoire capitale (2-3) lors du quart de finale aller de Ligue des champions. Habitué à rouler sur ses adversaires depuis deux saisons, le Bayern se retrouve en difficulté avant le duel retour au Parc des Princes ce mardi (dès 21h sur RMC Sport 1).
Et le passif des protégés de Hans-Dieter Flick n’inspire pas forcément confiance après une défaite lors de la phase à élimination directe. Sur les six précédents, le club allemand n’a réussi à se qualifier qu’une seule fois.

>> PSG-Bayern, toutes les infos à J-1

Le Real a fait mal au Bayern

Vainqueur de trois titres consécutifs en Ligue des champions (2016, 2017, 2018), le Real Madrid de Zinédine Zidane a mis l’Europe à ses pieds. Sur le route de ce fabuleux triplé, le Bayern n’a rien pu faire lors des doubles confrontations contre le club madrilène. Pas plus qu’en 2013-2014 lorsque le Merengue se trouvaient sur le chemin de la Decima. Après une défaite à Santiago Bernabeu à l’aller (1-0), les Allemands ont subi une correction aux allures d’humiliation (0-4) à l’Allianz Arena avec des doublés de Cristiano Ronaldo et Sergio Ramos.

Rebelote trois ans plus tard. Battus en Bavière lors du quart de finale aller (1-2) lors de la campagne 2016-2017, les partenaires de Robert Lewandowski (toujours absent ce mardi) sont passés près de l’exploit au retour et ont fini par s’incliner après la prolongation (4-2, ap). Déjà auteur du but salvateur pendant les 90 premières minutes, Cristiano Ronaldo en a ajouté deux autres pendant la demi-heure de jeu supplémentaire. "CR7" était injouable, tout simplement.

Cristiano Ronaldo lors de Real-Bayern en 2017
Cristiano Ronaldo lors de Real-Bayern en 2017 © Icon Sport

Moins en vue la saison suivante contre les Allemands, le Portugais avait assisté à une démonstration de Karim Benzema lors de la demi-finale retour en 2017-2018. Piégés à l’aller à domicile (1-2), les joueurs du Bayern avaient attaqué la seconde manche tambour battant.

Joshua Kimmich, toujours confiant avant le match contre Paris, avait marqué après trois minutes. Mais le milieu allemand, de même que toute son équipe, n’avait rien pu faire sur le doublé de "KB9". Malgré l’égalisation de James Rodriguez à l’heure de jeu, Munich n’avait pas trouvé la clé pour se qualifier pour la finale à Kiev rejoindre Liverpool.

Griezmann et Neymar ont privé Munich de moments historiques

Mais le Real Madrid de Zizou et Cristiano Ronaldo n’est pas le seul club de Liga à avoir brisé les rêves de gloire du Bayern en C1. En 2016, l’Atlético de Madrid a aussi stoppé le Bayern aux portes de la finale. Victorieux à l’aller en Espagne (1-0), les Colchoneros ont bataillé pour préserver leur maigre avantage lors du retour en Allemagne.

Certes les joueurs allemands l’ont emporté (2-1) mais ont quitté la compétition à cause du but marqué à l’extérieur par Antoine Griezmann. Et dire que Thomas Muller avait manqué une balle de 2-0 avant la mi-temps en voyant son penalty repoussé par Jan Oblak… Cruel mais face aux Madrilènes de Diego Simeone, cela se paye cash.

Thomas Muller rate un penalty face à l'Atlético en 2016
Thomas Muller rate un penalty face à l'Atlético en 2016 © Icon Sport

Pas au mieux cette saison au Barça, Antoine Griezmann avait peut-être regardé la belle qualification des Catalans contre Munich en 2014-2015.

Déjà auteur d’un très beau come-back (le seul réussi par le Bayern ces dernières années) lors des quarts de finale contre Porto cette saison-là (défaite 3-1 au Portugal puis victoire 6-1 au retour), le Bayern n’a pas réussi un nouvel exploit en demi-finale contre l’équipe Blaugrana.

Déjà auteur du troisième but catalan à l’aller (3-0), Neymar avait mis à genoux le Bayern au retour. Après un premier but rapide de Medhi Benatia pour le club allemand sur corner, la star auriverde avait enterré les derniers espoirs de qualification de Munich sur deux offrandes de Luis Suarez malgré la défaite du Barça (3-2).

Histoire d’éviter une terrible désillusion au PSG ce mardi soir, le Brésilien de 29 ans serait bien inspiré d'enfiler à nouveau son costume de super-héros lors du quart de finale retour au Parc des Princes. Petit bonus, sur les six précédents du Bayern dans une telle situation, son bourreau a été titré à quatre reprises. Voilà qui pourrait offrir un surplus de motivation aux protégés de Mauricio Pochettino.

>> PSG-Bayern, c’est ce mardi dès 21h en direct sur RMC Sport 1

Les six (récents) précédents du Bayern

2017-2018
Bayern-Real : 1-2
Real-Bayern : 2-2

2016-2017
Bayern-Real : 1-2
Real-Bayern : 4-2 ap

2015-2016
Atlético-Bayern: 1-0
Bayern-Atlético: 2-1

2014-2015
Porto-Bayern: 3-1
Bayern-Porto: 6-1

Barça-Bayern: 3-0
Bayern-Barça: 3-2

2013-2014
Real-Bayern: 1-0
Bayern-Real: 0-4

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport