RMC Sport

PSG-Bayern: Marquinhos et le banc parisien en transe après la qualification

Au terme d'un final insoutenable, les joueurs du PSG ont célébré la qualification face au Bayern Munich (3-2, 0-1) mardi soir. Parmi eux, Marquinhos et l'ensemble du banc parisien ont vécu les dernières minutes tendues de la rencontre avant de sembler en transe au moment du coup de sifflet final.

Au PSG, cette saison, tout le club semble porté par l'effervescence de la Ligue des champions. Après avoir vécu une qualification troublée lors de la phase de groupes, après avoir battu le FC Barcelone en huitièmes de finale, le PSG a éliminé le champion d'Europe munichois, au terme d'un quart de finale retour à suspense.

Marquinhos a donné de la voix

À l'issue de ce match insoutenable pour le cœur et les têtes parisiennes, les joueurs du PSG ont exulté. Les onze joueurs présents sur le terrain, héroïques, se sont enlacés pour fêter la qualification. Mais sur le banc également, les remplaçants et le staff du PSG ont semblé en transe au coup de sifflet final.

Parmi eux, Marquinhos. Le capitaine parisien était indisponible pour ce match en raison d'une blessure, et par conséquent absent de la feuille de match. Pourtant, le Brésilien ne s'est pas privé de donner de la voix pendant la rencontre. "Marquinhos était sur le banc et nous a beaucoup aidé. Il nous a beaucoup parlé", a expliqué Neymar au micro de RMC Sport après le match.

Les Titis parisiens fêtent la qualification

Et lors du coup de sifflet final, Marquinhos a hurlé sa joie de voir son équipe rejoindre les demi-finales de la compétition, pour lesquelles il devrait être à nouveau disponible. Les autres joueurs du PSG sur le banc, comme les Titis parisiens (Kenny Nagera, Timothée Pembélé, Yanis Saidana) n'ont pas non plus boudé leur plaisir et ont rejoint leurs coéquipiers sur la pelouse.

Signe qu'au PSG, tout le monde tire dans le même sens pour aller chercher la première Ligue des champions de l'histoire du club. Le capitaine du soir, Presnel Kimpembe, a d'ailleurs rendu un vibrant hommage à Colin Dagba, auteur d'une prestation solide. Le latéral droit, formé au PSG, ne disputait que son deuxième match de C1 comme titulaire. Pour les demi-finales, il devrait retrouver le banc des remplaçants. D'où il espérera probablement fêter une qualification pour une nouvelle finale de C1.

DM