RMC Sport

PSG-Dortmund: Neymar risque de manquer encore de rythme

Le report du match à Strasbourg tombe mal pour le PSG, qui comptait sur ce déplacement en Alsace pour permettre à Neymar d’enchaîner les matchs. Ce qu’il n’est pas parvenu à faire depuis le match aller contre le Borussia Dortmund, où il était apparu à court de rythme. Le huitième de finale retour de la Ligue des champions est prévu mercredi à 21h (en direct sur RMC Sport).

Le PSG peut analyser le report du match à Strasbourg de deux façons. Et en tirer les conséquences qui s’imposent pour la préparation du huitième de finale retour de la Ligue des champions contre le Borussia Dortmund (mercredi à 21h, en direct et en exclusivité sur RMC Sport). D’un côté, les joueurs sont préservés à la fois physiquement et mentalement, et le groupe prêt à livrer 90 minutes de qualité au Parc des Princes pour se qualifier.

D’un autre côté, certains joueurs ont perdu l’occasion de travailler des automatismes avec leurs partenaires et d’entretenir le rythme de la compétition. C’est encore plus vrai pour le Brésilien Neymar, qui en avait cruellement manqué au match aller, en partie à cause de son indisponibilité de quinze jours. Il souffrait encore de sa lésion chondro-costale qu’il traînait depuis un match largement gagné contre Montpellier (5-0).

>>PSG-Dortmund c'est le mercredi 11 mars en direct sur RMC Sport 1

Neymar en surpoids ? Le club se veut rassurant

Trop juste physiquement, l’attaquant auriverde a fait très peu de différences balles au pied contre le Borussia Dortmund à l'aller, perdant beaucoup trop de ballons dans ses initiatives personnelles. Malgré ce but de l’espoir inscrit en fin de match, Neymar doit monter le son et le ton à Paris dans un secteur offensif sur courant alternatif. En sera-t-il seulement capable ?

Depuis le 18 février, soit près d’un mois, Neymar a seulement joué contre Bordeaux (4-1) en Ligue 1 et face à l’OL (5-1) mercredi, en Coupe de France, après une suspension qui l’avait privé du match contre Dijon (4-0). La silhouette du Brésilien, qui semblait avoir pris de l’embonpoint n’est pas plus rassurante que sa performance moyenne à Lyon.

Leonardo accusé par l'entourage de Neymar

Mais le club ainsi que l’entourage du joueur ont fait le nécessaire en terme de communication pour rassurer sur sa condition physique: Neymar n’a pas pris un seul gramme depuis le 1er février, a notamment fait savoir le club de la capitale dans les colonnes de L’Equipe.

"Il regrette toujours de ne pas avoir joué (avant le match aller), mais il est passé à autre chose. Celui qui a décidé, c'est Leonardo, sur les consignes du médecin. Tuchel n'y est pour rien, il ne pouvait pas s'y opposer", a glissé l'entourage du Brésilien dans Le Parisien.

Neymar: "C'est moi qui souffre à la fin"

"C’est dur de rester quatre matchs sans jouer, s’était publiquement épanché le Brésilien après la défaite à Dortmund au match aller. Malheureusement, ce n’était pas mon choix, c’était une décision du club, des médecins, ce sont eux qui ont pris cette décision, je ne l’ai pas aimée. On a eu beaucoup de discussions pour ça. Je voulais jouer, je me sentais bien mais le club avait peur et c’est moi qui souffre à la fin."

"Je comprends la crainte du club car j’ai manqué les deux derniers huitièmes de finale, avait-il glissé un peu plus tard. Je respecte les décisions qui sont prises mais, au final, c’est le joueur qui en pâtit. C’était très difficile de jouer un tel match, aussi intense, pendant 90 minutes. Si j’avais été en meilleure condition physique, j’aurais certainement fait un meilleur match."

QM