RMC Sport

PSG: Navas, c'est inquiétant pour la suite de la Ligue des champions

Malgré la qualification en demi-finale de Ligue des champions, le PSG doit faire face à une infirmerie bien remplie.

L'angoisse chez les supporters parisiens est à la mesure de l'impact qu'a eu Keylor Navas depuis son arrivée dans les cages du PSG il y a un an. Sorti sur blessure au terme d'un imbroglio qui a duré plusieurs minutes, le gardien costaricien, déterminant dans les cages parisiennes, est loin d'être sûr de disputer la demi-finale. Le joueur a ressenti une douleur forte aux ischios-jambiers. Il boitait fortement dans le vestiaire parisien. Le PSG était inquiet pour lui pour la suite. Un traitement a d’ores et déjà commencé ce jeudi. Un examen sera fait pour le gardien vendredi. "Keylor voulait rester sur le terrain hier, confie un proche. Il veut disputer ce match mais c’est musculaire... et il ne reste que cinq jours avant la demi-finale", soir face à l'Atlético, soit face à Leipzig mardi soir (21h, sur RMC Sport 1). 

Autre motif d'inquiétude, l'état de Marco Verratti. Les images du petit italien boitillant pour aller féliciter ses coéquipiers lors de l'égalisation n'étaient pas de nature à rassurer. En interne, on ne croit pas trop à un come-back. Il y a quelques jours, RMC sport vous révélait en exclusivité son forfait face a l’Atalanta et les gros doutes sur la suite de la compétition. Un constat qui n'a pas changé. Le joueur boitait mardi soir et plusieurs sources évoquaient une absence quasi-certaine. Certains prient pour retrouver le milieu de terrain italien en cas de qualification pour la finale (le dimanche 23 août).

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité la demi-finale du PSG

Du mieux pour Thiago Silva, Icardi et Kehrer

Les autres cas inspirent beaucoup moins d'inquiétude. Touché en toute fin de match, Thiago Silva avait retrouvé ses sensations dans le vestiaire après le match. Le Brésilien a ressenti une fatigue musculaire. Ce jeudi matin, il n'a quasiment plus de douleur et va tenir sa place en demi-finale.

Même constat pour Icardi, handicapé par un coup à la hanche. La douleur, qui était encore présente mercredi soir, est en train de s'estomper. Des kinés vont quand même s’occuper de sa hanche pour mettre fin à ce souci.

Kehrer lui aussi est handicapé par des douleurs à l’oreille et la hanche. L’Allemand a pris un gros coup de coude en finale de Coupe de la Ligue face à l'OL. Il souffre toujours mais cela commence à s’estomper également. Mercredi, le PSG n’a pas voulu prendre de risque et il a même subi un traitement avant le match pour atténuer la douleur pendant la rencontre.

Mohamed Bouhafsi