RMC Sport

PSG: quand DJ Snake tente de faire venir Dybala, Sancho et Aouar

Invité exceptionnel de "Breaking Foot" ce lundi sur RMC, DJ Snake s'est confié sur ses stratagèmes en tant que fan du PSG pour tenter de faire venir les meilleurs joueurs de la planète dans la capitale. Icardi, Dybala, Sancho... Tous ont subi gentiment le lobbying de l'artiste sur les réseaux sociaux.

On le savait grand fan du PSG, comme la fois où il a pris un avion d'urgence pour se rendre au Parc des Princes. On connaissait sa proximité avec les joueurs de l'effectif professionnel. On apprend désormais sa stratégie pour tenter de faire venir les meilleurs joueurs du monde dans la capitale.

"Dybala, cet été, il voulait absolument venir au PSG"

Invité exceptionnel de "Breaking Foot" ce lundi sur RMC, DJ Snake a été interrogé sur son lobbying parisien sur les réseaux. Artiste aux plus de sept millions d'abonnés sur Instagram, il n'hésite pas à utiliser son influence pour converser avec des stars du ballon rond.

"Souvent, les mecs me suivent sur Instagram, je les suis, et on discute. Même (Mauro) Icardi avant qu’il signe, je n’arrêtais pas de le saouler avec mes messages. (Paulo) Dybala pareil. Dybala, cet été, il voulait absolument venir au PSG. Cela ne s’est pas fait mais voilà... Moi, j’essaie toujours de faire le relou, d’utiliser mon 'statut' pour faire 'chier' les joueurs. Sans que personne ne m’envoie, attention. Je ne suis pas en mission payée par le PSG. C’est juste moi, en tant que fan, qui fait le relou. Même (Jadon) Sancho, je parle avec lui là, il est très bon. Après, on parle entre nous, ils aiment ma musique, moi j’aime le foot… Si je peux faire une petite piqûre sur le PSG, c’est cool ! (...) Je travaille aussi (Houssem) Aouar."

Du beau monde, assurément, et un ambassadeur de luxe pour les champions de France. Même si DJ Snake refuse tout statut d'exception: "Je suis un supporter du PSG comme tout le monde, je défends mon club c'est tout. La vérité, c'est le terrain."

► Abonnez-vous aux chaînes RMC Sport pour ne pas rater les 8es de finale de la Ligue des champions, dont Dortmund-PSG !

CP