RMC Sport

PSG: Valbuena ne voit "aucun capitaine quand le bateau chavire"

Mathieu Valbuena a suivi avec inquiétude les dernières prestations du PSG. Et notamment la défaite à Monaco en Ligue 1 (3-2). A la veille du choc de Ligue des champions face à Leipzig, ce mardi au Parc des Princes (21h sur RMC Sport), le consultant RMC estime que les leaders du vestiaire parisien ne sont pas assez présents lorsque leur équipe est en difficulté.

Le PSG va déjà jouer une partie de sa saison ce mardi au Parc des Princes. Les champions de France ont rendez-vous avec Leipzig pour un match décisif de Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1). Avec deux défaites en trois journées, les partenaires de Marquinhos devront absolument l’emporter face à l’équipe de Julian Nagelsmann. Sous peine de voir les 8es de finale s’éloigner dangereusement. Il faudra pour ça oublier le revers à Monaco, vendredi dernier en Ligue 1. Après avoir mené 2-0 au terme d’une première période maîtrisée, les Parisiens se sont effondrés de manière surprenante après la pause. Pour finalement s’incliner 3-2, dans l’incrédulité générale. Un couac qui a mis en lumière certaines lacunes flagrantes aux yeux de Mathieu Valbuena.

"Il y a un manque de leaders dans cette équipe, pointe le consultant RMC. Il ne faut pas des leaders quand tout va bien et que l’équipe gagne 2-0 ou 3-0. C’est facile dans ces moment-là. Quand tu es le PSG, tu ne peux pas te permettre de mener 2-0 et de perdre 3-2. Quand ton bateau chavire, il faut des capitaines. Et moi, je ne vois aucun joueur qui remet de l’ordre dans la maison. Il n’y a personne."

"Les Parisiens seront à leur niveau"

Un constat qui n’empêche pas le milieu de terrain de l’Olympiacos de miser sur une victoire du PSG face à Leipzig. "Il n’y a pas photo si les Parisiens sont à leur niveau. Et ils seront à leur niveau, j’en suis quasi certain. Parce qu’ils jouent leur avenir et leur entraîneur aussi, complète-t-il. Les Parisiens ont déjà démontré que, même dos au mur, ils savent répondre présent. Je pense que les joueurs sont déterminés. L’objectif de Paris, ce n’est pas de passer les poules, c’est de la gagner. Après, il y a des doutes aujourd’hui, car la deuxième mi-temps à Monaco inquiète..."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur