RMC Sport

Real-Chelsea: la masterclass de Kanté, qui a étouffé Madrid

N'Golo Kanté a été élu homme du match ce mardi lors de la demi-finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Chelsea (1-1). L'international français a montré encore une importante activité, aussi bien défensivement que dans son apport offensif.

Indispensable N'Golo Kanté. Le milieu de terrain de Chelsea a été logiquement élu homme du match ce mardi, lors du déplacement sur le terrain du Real Madrid pour la demi-finale aller de Ligue des champions. Comme souvent, l'international français a beaucoup couru. Mais pas que.

"Il nous a posé pas mal de problèmes", reconnaît Varane

"Il a toujours été un grand joueur. Ne doutez jamais de lui. Il joue pour 2", a félicité sur Twitter ce mardi Cesc Fabregas, actuellement à l'AS Monaco et coéquipier pendant trois saisons de Kanté. "N'Golo? Il nous a gênés, c’est clair, a félicité lui Raphaël Varane micro de RMC Sport, adversaire d'un soir de son coéquipier en sélection nationale. A ce moment de la saison, le physique est déterminant et c’est vrai qu’il court beaucoup (rires). Ça nous a posé pas mal de problèmes, il a réussi à casser les lignes, il a aussi cette capacité à récupérer des ballons. On connaît la qualité de cette équipe, et il est l’une de leurs forces."

Au total, N'Golo Kanté a touché 79 ballons lors de cette demi-finale au Stade Alfredo-Di Stefano. Et sur toutes les zones du terrain ou presque, même si son influence s'est surtout exercée dans sa zone. Toujours efficace défensivement, Kanté a apporté aussi offensivement, donnant le ton du premier quart d'heure. Il a même réussi au total 6 dribbles au cours de la soirée, soit plus que l'ensemble des joueurs du Real Madrid.

"Il a progressé offensivement" pour Di Meco

Son activité, avec 11,1 kilomètres parcourus au cours de la partie, a été recompensée avec le prix du joueur de match. Kanté pourra certainement regretter quelques errements offensifs des attaquants des Blues, à l'image de Timo Werner, loin d'être étincelant. maladroit par exemple (47e) sur un service de Kanté.

Malgré parfois un peu de déchet, N'Golo Kanté a retrouvé son meilleur niveau, avec 21 duels disputés et 7 ballons récupérés. Moins utilisé depuis l'arrivée de Thomas Tuchel, le joueur de 30 ans a répondu présent. "Il a vraiment posé de gros problèmes au Real Madrid. Il a fait preuve d'une justesse technique, il a été bon partout, une masterclass", a noté notre consultant Federico Balzaretti après la rencontre.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

"Il a symbolisé cette faculté à se projeter vite devant et à poser des problèmes. J'ai l'impression que dans ce secteur de jeu, le passage de Maurizio Sarri, qui lui a demandé d'être plus haut et de prendre plus de responsabilités offensives, lui a permis de progresser offensivement, ce qui n'était pas l'un de ses points forts, a complété Eric Di Meco, au micro ce mardi pour commenter cette demie aller. Il a profité surtout de la position basse du milieu de terrain du Real Madrid. Il avait de l'espace et du gaz pour aller devant, sans adversaire direct quand il faisait la première différence."

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct la Premier League

Chelsea retrouvera Stamford Bridge mercredi prochain (21h sur RMC Sport 1) pour une place en finale de Ligue des champions, où N'Golo Kanté sera forcément une pièce essentielle du dispositif de Thomas Tuchel. Avant ce grand rendez-vous, les Blues accueilleront Fulham samedi (18h30), pour le compte de la 34e journée de Premier League.

GL