RMC Sport

Real-Juve: "L'arbitre gâche tout", Matuidi ne digère pas le penalty

Auteur du but du troisième but pour la Juventus, Blaise Matuidi a livré une grosse prestation face au Real Madrid mercredi. Mais un penalty transformé par Cristiano Ronaldo a ruiné les rêves des Bianconeri (1-3). Une décision qui irrite le Français qui charge Michael Oliver, l'arbitre de la rencontre.

"On est triste et énervé. On peut perdre des matches, mais pas comme ça." C'est un Blaise Matuidi dépité qui s'est exprimé au micro de BeIN Sports, quelques minutes après l'élimination cruelle de la Juventus Turin en quart de finale retour de la Ligue des champions. La Vieille Dame a gagné à Madrid face au Real (1-3), mais le but de Cristiano Ronaldo sur penalty élimine les Italiens. Un scénario terrible pour Matuidi: "On a fait ce qu'il fallait, on a tout donné, on a marqué trois buts ici face à la meilleure équipe du monde. On mène 3-0 et il y a cette action à la fin..."

"Il aurait pu avoir un peu plus de recul"

Cette "action à la fin", c'est cette faute de Mehdi Benatia sur Lucas Vazquez dans la surface. Michael Olivier, l'arbitre du match, a désigné le point de penalty. A raison, d'après Joël Quiniou, pour qui "la faute est réelle". A tort, d'après Blaise Matuidi. "L'arbitre gâche tout. Il n'a pas le sang froid. Je n'ai pas revu les images, mais à vitesse réelle, on a l'impression qu'il n'y a rien du tout."

L'ancien Parisien, sans doute sous le coup de la déception, critique encore l'homme au sifflet: "Il aurait pu avoir ce recul, se dire que c'est quand même un quart de finale de Champions League et qu'on était dans les arrêts de jeu. Il aurait pu avoir un peu plus de recul. Il n'en n'a pas eu. Il a agi tout de suite. Ça gâche tout ce qu'on a fait durant tout le match."

"Gigi ne méritait pas ça"

L'international français, auteur du but du 0-3 à la 61e, estime que les Turinois peuvent être "fiers" de leur prestation "juste incroyable". Il pense aussi à Gianluigi Buffon, logiquement expulsé après avoir explosé de colère face à Michael Oliver. "Gigi ne méritait pas ça, il a fait un grand match aussi", glisse Matuidi, qui persiste à propos de l'arbitre: "En un instant, une personne gâche tout. On est très énervé par ça."

En attendant une très probable convocation pour le Mondial 2018, le milieu de terrain va terminer la saison à la Juventus, où "ça se passe très bien" depuis son arrivée dans cette équipe "de guerriers" où il s'est "vraiment bien adapté". La Vieille Dame a encore des objectifs: elle vise un 7e Scudetto consécutif et une 4e Coupe d'Italie de rang.

N.B