RMC Sport
en direct

Real Madrid-Liverpool en direct: Zidane veut "aller gagner" à Anfield pour confirmer

Vinicius lors de Real Madrid-Liverpool

Vinicius lors de Real Madrid-Liverpool - AFP

Avec un doublé de Vinicius, le Real Madrid a battu Liverpool (3-1) ce mardi soir, en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Zinedine Zidane au micro de RMC Sport : "Ça va donner une énergie incroyable à Vinicius"

"(Vinicius ?) Je suis content pour lui. Il avait besoin de marquer. Il a toujours fait tout bien. Défensivement, il fait des efforts incroyables. Offensivement, c’est quelqu’un qui prend les espaces et qui fait des différences. C’est vrai qu’il lui a peut-être manqué, dernièrement, le but. Ce soir, il en a marqué deux. C’est un match important. Ça va lui faire du bien. Ça va lui donner une énergie incroyable d’avoir marqué. C’est positif pour lui et pour nous."

Zinedine Zidane au micro de RMC Sport : "Si on veut passer, il faut aller gagner là-bas"

"(Le milieu Kroos-Modric Casemiro toujours au top ?) Il y a beaucoup d’expérience. Plus le match est important, plus ils arrivent à gérer le match. Ça se voit. Ce n’est pas pour rien qu’on a dit que c’était l’un des meilleurs milieux de terrain actuels. Ils confirment qu’ils ont toujours envie de progresser, de faire mieux. Et c’est ce qu’on fait. Ce n’est pas que ces trois-là non plus. C’est l’équipe en général. On a été très bon. On a bien préparé le match. On sait en même temps que ce n’est que le match aller. On aura très certainement un match retour très compliqué. Il va falloir se préparer pour essayer d’aller gagner là-bas. Le 3-1, ça ne nous fait rien avoir. On a gagné notre première mi-temps. Si on veut passer, il faut aller gagner là-bas."

Zinedine Zidane au micro de RMC Sport : "Une victoire bien méritée"

"C’est notre victoire, la victoire du Real Madrid. Je pense qu’on a très bien débuté le match. On a été très bon, on les empêchés de jouer, on a été très bon défensivement surtout. On sait très bien qu’ils ont de très bons joueurs offensivement, on a bien contrôlé ça. Et on a été très bon avec le ballon, en contre-attaque. On a bien étudié leur jeu et on a été très bon. Je pense que c’est une victoire bien méritée, même si on a eu un peu de difficultés en début de deuxième mi-temps."

La réaction de Ferland Mendy (au micro de RMC Sport) :

"On savait qu'ils aimaient bien avoir le ballon, on a essayé de les en priver, on l'a bien fait. On est bien entrés dans notre match, on a essayé de les étouffer, ça a payé. Une victoire tactique? On avait des consignes oui, il ne fallait pas les laisser jouer et les laisser centrer.

Vinicius? C'est un joueur efficace, on sait qu'il a beaucoup de qualités, il l'a démontré aujourd'hui, on est très contents pour lui et pour l'équipe. Je ne sais pas s'il est l'avenir du Real, mais j'espère qu'il fera le travail pour."

La réaction de Klopp (au micro de RMC Sport) :

"Ce match est un miroir de notre saison. On a rarement aussi mal joué qu'en première mi-temps. Offensivement notre pressing haut était bon mais on a perdu la balle trop vite. Le football est un sport d'erreurs, mais il faut perdre le ballon dans les bonnes zones et ce n'est pas ce qu'on a fait, ils ont récupéré le ballon dans des endroits qui leur offraient de belles occasions. Après on prend ce premier but qui nous fait mal, et on fait une erreur derrière... C'est le football. Mais il faut améliorer des choses quand on a le ballon surtout. Perdre 3-1 à l'aller contre le Real n'est évidemment pas un avantage, mais nous essaierons de faire de notre mieux au retour pour revenir.

Le milieu du Real? Ils sont très bons, mais on leur a rendu les choses faciles. Je les respecte, mais nous devons leur poser plus de problèmes. Nous ne pouvons pas nous contenter de petites passes. Si on veut gagner contre le Real, il faut mieux jouer que ça.

Que changer au retour? On a d'abord un match de Premier League très important, rien n'est facile pour nous cette saison, personne ne nous fait de cadeau. On mérite d'être là, en Ligue des champions, mais si on veut continuer il faut encore le mériter."

Sergio Ramos félicite ses équipiers

Le capitaine madrilène était forfait ce mardi.

La réaction de Courtois:

"C'est un bon match pour nous, surtout en première période, on les a bien contrôlés. On a mis deux buts, ils n'ont pas eu d'occasion. Ils ont mis un peu plus d'intensité au retour des vestiaires, ils ont réduit la marque, c'est dommage parce que je touche bien le ballon sur la frappe de Salah. Mais on est restés calmes, on a marqué le troisième. Avec un score de 3-1 on est en bonne posture, mais se déplacer à Anfield est toujours difficile."

La réaction de Vinicius Jr:

"Je suis très heureux de la victoire. On travaille dur depuis le début, et au meilleur moment de la saison on arrive à enchainer les victoires, c’est important. (…) Me concernant, je n’écoute pas ce qu’on dit, je laisse les gens parler, l’important c’est que mes équipiers me donnent la force et la confiance nécessaires pour être décisif dans les moments importants et marquer ces buts. La passe de Toni Kroos (sur le premier but)? C’est un joueur incroyable, une légende du club, il est inégalable. Je le remercie pour cette offrande."

Le résumé vidéo de Real-Liverpool (3-1)

>>> Cliquez ici pour revoir les quatre buts de la rencontre

Fin du match

Le foot continue dans l'After !

Les débats, les analyses, les réactions, c’est dans l’After sur RMC Sport !

> Cliquez ici pour écouter l’After

Fin du match

C'est terminé ! Le Real Madrid s'impose 3-1 face à Liverpool !

Les Merengues prennent une belle option, grâce au doublé d'un Vinicius percutant et au cadeau d'Alexander-Arnold pour Asensio. Liverpool peut un peu y croire, grâce au but marqué par Salah en début de deuxième période, mais il faudra être meilleur que ce soir dans tous les secteurs.

> La Ligue des Champions et la Ligue Europa sont sur RMC Sport !

90+2’

Les Reds sont dans le camp adverse

Les arrêts de jeu se passent dans la moitié de terrain du Real, mais le bloc est assez solide pour ne pas trembler.

90’

Il y aura quatre minutes de temps additionnel

Et pendant ce temps-là, Manchester City a repris l'avantage contre le Borussia Dortmund.

88’

Le Real sait aussi gérer sans ballon

Le bloc recule quand Liverpool est en possession et semble solide lors de ces dernières minutes.

87’

Le Borussia Dortmund égalise sur la pelouse de Manchester City !

> Suivez l'autre match de la soirée en direct !

85’
Changement tactique

La standing ovation pour Vinicius

Enfin, s'il y avait des spectateurs. Mais il en méritait une lors de son remplacement par Rodrygo.

83’
Carton jaune

Jaune pour Alexander-Arnold

Le latéral de Liverpool s'énerve contre l'arbitre assistant après une faute, légère, sifflée contre lui.

81’
Changement tactique

Double changement côté Liverpool

Firmino et Shaqiri remplacent Kabak et Jota. Petite réorganisation, avec Fabinho qui passe en charnière centrale.

80’

Le Real sait très bien gérer

Liverpool court derrière le ballon et les Merengues font tourner le chrono, sauf s'il y a une ouverture.

77’

Le doublé de Vinicius donne une belle option au Real

Mais rien n'est encore fait pour l'instant grâce au fameux but à l'extérieur. Ce choc a en tout cas été à la hauteur, et ce n'est pas fini.

75’

Le Real sait aussi faire de la possession défensive

Longue séquence de conservation pour gérer, alors qu'on entre dans le dernier quart d'heure.

71’

Vinicius est dans un soir où tout lui réussit

Contre favorable sur une percée plein axe. Le Brésilien n'ose pas frapper de loin et préfère décaler Benzema, dont la frappe en angle fermé est captée par Alisson.

70’
Changement tactique

Premier changement pour le Real

Asensio est remplacé par Valverde.

65’
but!!!

DOUBLÉ DE VINICIUS !

Il aurait pu le marquer juste avant, mais Asensio n'avait pas réussi sa passe sur une contre-attaque avec des espaces immenses. Suite au corner d'après, Vinicius est trouvé dans la surface par Modric et frappe sans contrôle. Alisson ralentit la balle, mais ne peut l'empêcher d'entrer, 3-1 !

63’

Le retour de Mendy, encore !

Superbe action collective des Reds et tacle salvateur du latéral français devant ses six mètres !

61’

La frappe de Kroos s'envole dans les nuages

La deuxième période est plus plaisante à suivre que la première. Parce que Liverpool n'est plus totalement absent, mais aussi parce que le Real continue de vouloir marquer.

58’

Quel régal Benzema

Sa frappe après avoir repiqué depuis la gauche est contrée, mais quel plaisir de voir l'intelligence et la finesse de Benzema depuis le début du match. Pas vraiment un scoop, ceci dit.

56’
Carton jaune

Thiago est averti pour une intervention en retard

Ca va mieux depuis son entrée à la 42e minute. Ou plutôt depuis la pause, même si ça revient un peu au même.

55’

Liverpool a marqué le fameux but à l'extérieur

Et ça va rendre cette deuxième période encore plus sympathique car personne ne semble vouloir en rester là.

51’
but!!!

LIVERPOOL REDUIT L'ECART !

Les Reds étaient plus tranchants depuis la pause et reviennent dans le match. Frappe de Jota contrée par Modric à l'entrée de la surface, Salah traine derrière la défense mais est couvert par Vazquez. Sa frappe est déviée par Courtois, tape le bas de la barre et entre. 1-2 !

Salah pas hors-jeu
Salah pas hors-jeu © RMC SPORT
49’
Carton jaune

Vazquez est averti

Faute sur Jota qui était passé.

46’
Reprise

C'est reparti à Madrid !

Pas de changement à la pause, même si Thiago avait remplacé Keita à la 42e minute côté Liverpool.

Mi-temps

Vinicius deuxième plus jeune buteur du Real en phase éliminatoire de C1

Le Brésilien a 20 ans et 268 jours, Raul avait 18 ans et 253 jours lors de son but contre la Juventus en 1996.

> Le but de Vinicius en vidéo

Mi-temps

Le Real Madrid mène 2-0 contre Liverpool à la pause !

Les Reds ont été inexistants lors du premier acte. Vinicius a ouvert le score en prenant la profondeur, et Asensio a doublé la mise en profitant d'un cadeau d'Alexander-Arnold.

> La Ligue des Champions, c'est sur RMC Sport : découvrez les offres d'abonnement !

45’

Une seule minute de temps additionnel

La pause va faire du bien à Liverpool, totalement inconsistant en première période.

43’

Le Real était tout proche du 3-0 !

Passe en retrait à son gardien ratée de Robertson. Asensio surgit et frappe, mais n'arrive pas à cadrer dans un angle fermé.

42’
Changement tactique

Alcantara remplace Keita

Le Guinéen retourne directement au vestiaire et ça ressemble à un gros désaveu de la part de Klopp plutôt qu'à une blessure.

41’

Liverpool est en grande difficulté

Des erreurs derrière, un milieu amorphe, aucun tir devant.

39’
Carton jaune

Mané est averti

Le Sénégalais a trop parlé, notamment pour se plaindre d'un penalty qu'il réclamait avant le deuxième but.

36’
but!!!

LE CADEAU DE LA DEFENSE DES REDS !

Passe décisive d'Alexander-Arnold : tête mal ajustée pour Asensio, qui se retrouve face à Alisson et double superbement la mise. Sombrero sur le gardien et but dans la cage vide. 2-0, olé !

33’

La vidéo ne revient pas sur l'action litigieuse

Ce sera sujet à débats, puisque le défenseur des Reds ne touche pas du tout le ballon.

32’

Cette fois, Vinicius croise trop sa frappe

Joli boulot de Benzema pour le servir en retrait. Vinicius contrôle à l'entrée de la surface et a du temps pour tirer, mais ne cadre pas.

32’

Penalty sur Benzema ?

Le Français est toujours aussi soyeux et semble se faufiler entre deux défenseurs avant que Kabak ne vienne le faire chuter. L'arbitre fait signe de jouer.

30’

Liverpool n'a toujours pas frappé au but

Et même le corner joué à l'instant n'aboutit pas à une tête, mais à une faute des Reds.

27’
but!!!

VINICIUS !

On craignait que la défense centrale expérimentale de Liverpool n'ait quelques soucis dans son dos. Elle se fait effectivement prendre sur une action d'école : long ballon de Kroos pour le très rapide Vinicius en profondeur. Le Brésilien réussit son contrôle de la poitrine et aligne Alisson. Le Real mène 1-0 !

>> Le but en vidéo

25’

Le ballon ne passe pas loin de la lucarne

Bon, Casemiro voulait plutôt centrer que tirer a priori.

25’

Benzema contré in extremis par Kabak !

C'est la situation la plus chaude de ce début de match, avec Benzema qui part sur le côté gauche et voit son tir contré par Kabak. On s'attendait presque à la feinte de frappe pour s'ouvrir un angle plus facile.

23’

La Ligue des Champions, c'est sur RMC Sport !

> Découvrez les offres d'abonnement !

22’

Ce choc ne s'enflamme pas encore

Mané tente d'accélérer après une longue séquence de possession de Liverpool, mais est repris dans son slalom.

20’

De Bruyne et City ont ouvert le score dans l'autre match

> Suivez Manchester City - Borussia Dortmund en direct !

16’

La défense centrale madrilène va avoir des centres à gérer

Pour l'instant Nacho et Militao s'en sortent bien, malgré la qualité des centreurs reds et le jeu de leur équipe qui les met souvent en bonne position sur les côtés.

13’

Tête trop croisée de Vinicius

Mendy est en jambes en ce début de match. Joli dribble sur le côté gauche avant un centre pour Vinicius, qui n'arrive pas à rabattre assez sa tête.

10’

Retour à toute vitesse de Mendy

Salah était lancé et avait éliminé un défenseur et demi du Real, avant un retour à toute vitesse du latéral français. C'était loin du but, mais premier frisson pour la défense merengue.

8’

Le match cherche encore sa physionomie

Le Real n'arrive pas à garder le ballon aussi longtemps qu'il le voudrait et Liverpool n'est pas aussi haut que souhaité.

5’

C'est un oui ici pour la moustache d'Alisson

Petit côté vintage très appréciable, avec même des airs de son mythique prédécesseur Bruce Grobbelaar.

2’

La première frappe est pour Benzema

De loin et du gauche. C'est tendu à ras du sol, mais Alisson capte sans souci.

1’

La Ligue des Champions est évidemment à suivre sur RMC Sport

> Découvrez les offres d'abonnement !

Coup d'envoi

C'est parti !

Le Real Madrid donne le coup d'envoi de ce choc !

"NANANA THE CHAMPIONS !"

C'est l'heure de l'hymne, qui suffit à nous faire saliver !

> Suivez aussi Manchester City - Borussia Dortmund en direct !

Un drôle de décor pour un quart de Ligue des Champions

Le Real Madrid accueille toujours ses adversaires au stade Alfredi Di Stefano, dont les 6000 places sont habituellement utilisées pour la réserve. Bon, à huis clos c'est moins grave.

Des charnières inhabituelles

Avec les absents (parmi lesquels Varane qui a déclaré forfait aujourd'hui), les deux équipes se présentent avec des charnières qu'on n'attendait pas à ce niveau de la compétition, Nacho-Militao côté Real et Phillips-Kabak côté Liverpool. Ce sera forcément un des points à surveiller lors de ce choc.

Le onze de Liverpool: Jota préféré à Firmino

La compo de Liverpool: Alisson - Alexander-Arnold, Phillips, Kabak, Robertson - Naby Keita, Fabinho, Wijnaldum - Mané, Salah, Jota.

La compo du Real: Militao remplace Varane en défense

La compo du Real: Courtois - L.Vazquez, Militao, Nacho, Fer.Mendy - Modric, Casemiro, Kroos - Asensio, Benzema, Vinicius.

Quelques statistiques avant la rencontre

Contrairement à ce que véhiculent certains clichés, le Real Madrid est une équipe qui cherche à avoir le ballon, avec la troisième possession dans cette Ligue des champions. De manière plus étonnante, par rapport à la saison dernière, Liverpool a rencontré d’énormes difficultés en Premier League, tout en conservant des statistiques équivalentes en Ligue des champions, sauf dans les duels. Ainsi, les Reds disposent de la meilleure équipe sur les attaques directes (déployées depuis son camp jusqu’à la surface adverse en l’espace de 15 secondes, maximum), et de la 4e sur les contre-attaques.

Real Madrid-Liverpool, une finale avant l’heure ?

Depuis la saison 2013-2014 et la victoire du Real Madrid contre son voisin, l’Atlético, le club madrilène et Liverpool ont participé, à eux deux, à cinq des sept dernières finales disputées dans la compétition (4 pour le Real, 2 pour Liverpool). Les seules éditions qui leur ont échappé sont les finales 2014-2015 et la dernière en date, qui a opposé le Bayern Munich au Paris Saint-Germain, avec, à la clé, un succès allemand (1-0).

La 50e de Zinedine Zidane en C1

Zinedine Zidane, vainqueur de trois Ligue des champions d’affilée avec le Real Madrid, s’apprête à disputer son 50e match dans la compétition en tant qu'entraineur. Le technicien français a remporté 30 de ses 49 premières rencontres. Quoiqu’il arrive ce soir, contre Liverpool, Zidane ne pourra pas faire mieux que Jupp Heynckes, vainqueur de 32 de ses 50 premiers matches en Ligue des champions.

La tuile Varane

L’absence de Raphaël Varane, c’est évidemment un très gros coup dur pour son entraîneur, Zinedine Zidane, également privé de Sergio Ramos, et donc contraint de bricoler une défense avec les joueurs à sa disposition. Le Real Madrid n’a plus disputé une rencontre en Ligue des champions sans Ramos ni Varane depuis décembre 2018 et un match contre le CSKA Moscou, qui s’était d’ailleurs soldé par une large défaite (3-0). Rebelote ce mardi soir ?

C'est parti pour la revanche de la finale 2018

Jürgen Klopp et Zinedine Zidane ont beau l'avoir martelé depuis quelques jours, si ce n'est pas la revanche de la finale de la Ligue des champions 2018, ca y ressemble fortement. Un match qui avait laissé un goût amer aux supporters de Liverpool, qui avaient vu leur attaquant star Mohamed Salah sortir sur blessure après un méchant tacle de Sergio Ramos, puis Loris Karius se trouer méchamment. Ce mardi soir, Karius n'est plus là bien sûr, mais Sergio Ramos non plus, ni même Raphaël Varane, contrôlé positif au covid quelques heures avant le match. Entre la défense expérimentale de Liverpool et celle du Real, il devrait y avoir des ouvertures. A suivre bien sûr sur RMC Sport 1. Coup d'envoi à 21h.

RMC Sport