RMC Sport

Real Madrid-PSG: Benzema, la démonstration du "meilleur attaquant du monde"

Karim Benzema a encore produit une prestation de très haut niveau contre le PSG (2-2), mardi en Ligue des champions, dans la continuité de ce qu’il parvient à réaliser depuis le début de la saison. L’attaquant français, au sommet de son art, est même "le meilleur du monde", selon Zidane.

Karim Benzema est le nouveau président de la Maison-Blanche. Auteur d’un doublé contre le PSG (2-2), l’ancien joueur de l’OL aurait dû permettre à son équipe de s'imposer, si ce trou noir qu’elle a traversé en fin de match n’avait pas existé. L’attaquant français de 31 ans (bientôt 32) vit certainement la période la plus prolifique de sa carrière.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Et elle ne se résume pas à des chiffres couchés sur un bout de papier. Benzema est au sommet de son art. Dans ce rôle de facilitateur, en véritable 9 "avec l’âme d’un 10", l’international français fluidifie la circulation du ballon grâce à sa faculté à jouer entre les lignes, et à faire briller chacun de ses partenaires autour de lui, de par sa disponibilité.

-
- © -

"Il est pour moi le meilleur attaquant du monde", lâchait en souriant Zinedine Zidane, au micro de RMC Sport, une fois la fin du match sifflée par l'arbitre. Si Robert Lewandowski (63 buts en 85 matches de Ligue des champions) - qui a inscrit le quadruplé le plus rapide de l’histoire mardi - fait le match avec l’attaquant madrilène au regard de ses prestations, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, depuis le coup d’envoi de la saison, le profil de Karim Benzema est quasiment unique. L’international français est à l’heure actuelle l’un des seuls joueurs au monde à pouvoir combiner autant d'efficacité à la participation au jeu de son équipe et à la finition. C’est aujourd’hui sa grande force, qu’il a construit dans l’adversité.

L’art et la manière

Dans l’ombre de Cristiano Ronaldo, il a forgé des aptitudes qu’il n’avait pas auparavant, comme ce jeu dos au but, qu’il bonifie par la justesse de ses prises de balle. Doté d’une qualité technique au-dessus de la moyenne pour un attaquant, Benzema est en plus d’une intelligence rare dans le choix de ses déplacements sans ballon, pour ouvrir des espaces à ses partenaires.

C’était tout aussi visible à l’aller au Parc des Princes, par séquences, qu’à Madrid hier soir, sur la totalité du match. Karim Benzema sait absolument tout faire, même marquer de la tête, quand il n’attaque pas la profondeur. Depuis ses débuts en Ligue des champions en décembre 2005, Karim Benzema a marqué 63 buts dans la compétition. Seulement trois joueurs ont marqué plus que lui dans la compétition (Cristiano Ronaldo 127, Lionel Messi 113 et Raúl González 71).

C’est au moins trois fois plus que tout autre joueur français sur la période. Car Griezmann le talonne avec 21 unités, seulement. "Karim Benzema a envoyé un nouveau message à la France", écrit As, qui a choisi le Français pour illustrer la Une de son édition du jour.

Il n’est pas question de réception des messages avec les Bleus - la télé fonctionne en France -, mais bien de volonté. Celle de Didier Deschamps en l’occurrence, qui a encore récemment fermé la porte à un retour de Benzema. Eden Hazard pense que c’est une erreur: "Karim, c’est le meilleur attaquant actuel: il marque, il joue dans le meilleur club du monde… L’équipe de France est déjà forte sans Karim. Avec lui, elle le serait encore plus."

QM