RMC Sport

Real Madrid: Solari tente d'expliquer la déroute face au CSKA

Rajeuni, le Real Madrid a subi la pire défaite de son histoire à domicile en Ligue des champions mercredi contre le CSKA Moscou (3-0). Une gifle inédite pour les triples tenants du titre, que leur entraîneur Santiago Solari a tenté de décrypter en conférence de presse.

Le Real n’avait encore jamais subi une telle déroute sur la scène européenne. Fessés mercredi par le CSKA Moscou (3-0), les Merengue ont essuyé la pire défaite de leur histoire à domicile en Ligue des champions. Certes, Madrid était déjà assuré de terminer en tête de son groupe avant le coup d’envoi et Santiago Solari avait décidé de faire confiance à plusieurs jeunes comme Federico Valverde (20 ans) et Jesus Vallejo (21 ans). Mais Karim Benzema et ses coéquipiers ont rendu une bien pâle copie, qui n’a pas franchement été appréciée par leur entraîneur.

"Nous n'avons pas été efficaces, ni dans notre surface, ni dans la leur. C'est vrai que pendant la première demi-heure, nous avons dominé le jeu et les espaces, nous avons eu des occasions que nous n'avons pas concrétisées. Et eux ont été efficaces sur leurs contre-attaques. Ensuite, notre seconde période a été mauvaise. Cette seconde période ne m'a pas plu", a analysé Solari, qui a assumé sa part de responsabilité dans ce naufrage. "Je dois assumer le fait d'avoir aligné une équipe avec beaucoup de jeunes", a-t-il reconnu.

"Ce résultat ne nous plaît pas"

"Cela nous a servi à roder plusieurs joueurs qui en avaient besoin, certains parce qu'ils débutent, d'autres parce qu'ils revenaient de blessure. Et de donner du repos à d'autres pour essayer de rester en vie dans toutes les compétitions. Je sais que ce n'est pas un chemin de roses. Et d'ailleurs, toute rose a ses épines. Ce résultat ne nous plaît pas, nous voulions terminer sur une victoire", a poursuivi Solari, qui est devenu le premier entraîneur du Real à voir son équipe s'incliner à Santiago-Bernabeu par trois buts d'écart en Ligue des champions.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres RMC Sport

"Les supporters n'ont pas aimé ce qu'ils ont vu, et nous non plus", a par ailleurs réagi Solari lorsque des journalistes lui ont fait remarquer en conférence de presse que ses joueurs avaient été hués par leurs supporters. Le Real tentera de se reprendre samedi face au Rayo Vallecano à l’occasion de la 16e journée de Liga.

RR