RMC Sport

Ligue des nations: Suisse-Ukraine menacé à cause du Covid-19

La tenue du match entre la Suisse et l’Ukraine (mardi à 20h45) est en suspens après la détection de trois nouveaux cas de Covid-19 dans la sélection ukrainienne.

L’Ukraine est une nouvelle fois dans une situation très difficile, confrontée à des cas positifs au coronavirus au sein de son effectif. L’équipe du sélectionneur Andreï Shevchenko avait dû faire sans 14 de ses joueurs contre la France, début octobre. Elle avait payé un lourd tribut (défaite 1-7) au Stade de France. Le malheur qui s’est abattu cette fois sur la sélection ukrainienne n’a pas pris de telles proportions, mais les tests positifs mettent en péril la tenue du prochain match contre la Suisse, comptant pour la dernière journée de la Ligue des nations (mardi à 20h45). 

Les Ukrainiens autorisés à s'entraîner

La sélection ukrainienne attend des nouvelles des autorités suisses qui doivent se prononcer sur la tenue ou non du match dans ces conditions. La rencontre de la dernière journée de la Ligue des nations est entre les mains du médecin cantonal lucernois, où doit se dérouler la rencontre (à la Swissporarena), indique la Tribune de Genève. Trois joueurs ukrainiens ont été testés positifs: Eduard Sobol, Yevhen Makarenko et Dmytro Riznyk. Ils sont à l’isolement dans leur chambre d’hôtel en Suisse, dans l’attente du verdict, et devraient y rester. 

Contre l’Allemagne (1-3), samedi dernier, l’Ukraine avait déjà dû se passer de plusieurs joueurs: Andriy Yarmolenko, Viktor Tsygankov, Serhiy Sydorchuk et Viktor Kovalenko. La décision définitive concernant le déroulement du match devrait être connue à l’occasion de la conférence de presse du sélectionneur ukrainien Andreï Shevchenko. Selon l’agence de presse suisse Keystone-ATS, les Ukrainiens ont été autorisés à s'entraîner lundi soir et vont passer un ultime test PCR à cette occasion.

QM