RMC Sport

EN DIRECT - Danemark-France: les maillots très politiques du Danemark pour la Coupe du monde

Danemark - Croatie (aller)
  • T. Delaney (54')

  • R. Højlund (80')

    2

    DAN

    • (33’) K. Dolberg

    • (39’) A. Skov Olsen

    2

    0

    FRA

    Terminé

    La France s'incline lors de la dernière journée de la Ligue des nations et finit troisième de son groupe (0-2). Le Danemark termine deuxième derrière la Croatie. Il s'agissait du dernier match avant la Coupe du monde 2022.

    Possession

    %

    DAN

    47.6%

    FRA

    52.4%

    Tirs cadrés

    DAN

    7

    FRA

    7

    Passes

    DAN

    466

    FRA

    523

    Duels Gagnés

    DAN

    40

    FRA

    47

    Fautes Commises

    DAN

    9

    FRA

    6

    Arrêts

    DAN

    7

    FRA

    5

    Les maillots très politiques du Danemark pour la Coupe du monde

    L'équipementier du Danemark a dévoilé les maillots que porteront les coéquipiers de Christian Eriksen lors de la Coupe du monde. L'un d'eux sera notamment noir, pour des raisons très politiques. "Noir. La couleur du deuil. La couleur parfaite pour le troisième maillot du Danemark pour la coupe du monde de cette année. Bien que nous soutenons l'équipe nationale danoise jusqu'au bout, cela ne doit pas être confondu avec le soutien d'un tournoi qui a coûté la vie à des milliers de personnes. Nous souhaitons faire une déclaration sur le bilan des droits de l'homme du Qatar et sur le traitement qu'il apporte aux travailleurs migrants qui ont construit les stades de la coupe du monde du pays", écrit Hummel sur Instagram.

    Les deux autres tuniques du Danemark, l'une rouge, l'autre blanche, sont également symboliques. "Nous avons atténué tous les détails des nouveaux maillots de la Coupe du Monde du Danemark, dont notre logo et nos chevrons emblématiques. Nous ne souhaitons pas être visibles lors d'un tournoi qui a coûté la vie à des milliers de personnes", détaille l'équipementier.

    Toutes les dates de retour espérées pour les 15 Bleus actuellement blessés

    Avec très exactement 15 internationaux blessés, l’équipe de France connaît actuellement une véritable hécatombe. Pogba, Benzema, Kanté, Coman, Lloris, Dembélé... À moins de deux mois de l’entrée en lice des Bleus à la Coupe du monde, le 22 novembre contre l’Australie, RMC Sport fait un tour d’horizon complet de l’infirmerie tricolore, avec une bonne nouvelle pour N'Golo Kanté, qui a repris l'entraînement ce mardi avec Chelsea.

    >> Lire l'article

    Une première liste "secrète" envoyée à la FIFA avant le 21 octobre

    La FIFA a demandé à toutes les nations qualifiées de lui transmettre une première liste de joueurs, minimum 35, maximum 55 (dont au moins quatre gardiens). Chaque Nation doit aussi transmettre une liste provisoire de 70 officiels maximum en précisant le rôle de chacun.

    Ces deux listes doivent être soumises à la FIFA avant le 21 octobre et ne seront pas rendues publiques. Aucune modification ne pourra être apportée à ces listes sauf cas exceptionnels et soumis à l’approbation de la FIFA. La liste complète des joueurs et officiels doit être imprimée et signée par le président et secrétaire générale de chaque fédération nationale avant d’être envoyée par mail à la FIFA avant le 24 octobre.

    La liste définitive de joueurs (entre 23 et 26, dont trois doivent être des gardiens de buts) devra être soumise à la FIFA avant le 14 novembre 19h. Tous les joueurs devront être issus de la liste initiale élargie (entre 35 et 55).

    La FIFA publiera les listes définitives de toutes les nations qualifiées le 15 novembre.

    Liste, rassemblement... le programme des Bleus jusqu'au Mondial

    Après la défaite face au Danemark (2-0) dimanche, les joueurs de l’équipe de France vont se retrouver le 14 novembre, huit jours avant leur premier match de la Coupe du monde face à l’Australie le 22 novembre.

    >> Toutes les explications ici

    Le programme des Bleus avant la Coupe du monde
    Entre le 7 et le 13 novembre: annonce de la liste
    14 novembre: rassemblement à Clairefontaine
    14 novembre: remise de la liste définitive
    16 novembre: voyage à Doha
    17 novembre: premier entraînement sur les installations du club d’al-Sadd
    22 novembre: France-Australie
    26 novembre: France-Danemark
    30 novembre: France-Tunisie

    L'année noire des Bleus

    Après cette défaite face au Danemark, l'équipe de France a subi trois revers dans un match en compétition en 2022. Il s'agit de son pire total sur une année civile, à égalité avec 1966, 1981, 2008 et 2010, selon Opta. Une statistique évidemment faussée par l'apparition de la Ligue des nations, compétition créée par l'UEFA en 2019.

    Plus d'informations ici.

    Les Bleus ne seront pas têtes de série lors du tirage au sort des qualifs de l'Euro 2024

    La défaite de l’équipe de France au Danemark (2-0) dimanche en clôture de la Ligue des nations impactera les qualifications du prochain Euro 2024 puisque les Bleus ne seront pas têtes de série au tirage au sort.

    >> Les explications ici

    "ça nous fait du bien", positive Griezmann

    Mais Antoine Griezmann, promu capitaine en l’absence de Hugo Lloris (Blessé) et Raphaël Varane (ménagé), a voulu positiver en voyant dans cette défaite une manière de rappeler les fondamentaux à cette équipe.

    >> L'intégralité de ses propos ici

    "Je pense qu'on a fait trente bonnes premières minutes, a souligné l’attaquant. Après, on a eu d'énormes problèmes sur les corners qu'on n'a pas pu régler. On prend ce but qui nous fait mal. Ils sont venus nous chercher. On n'avait pas la confiance pour ressortir de derrière. On n'a pas été efficaces. Le coach (Didier Deschamps, ndlr) veut voir les joueurs, on ne va pas dire que c'est la faute des changements. Peu importe les joueurs, c'est la mentalité, il faut gagner les duels. Devant, on a été un peu timides. Ça nous fait du bien avant la Coupe du monde."

    Tchouaméni: "L'équipe de France sera meilleure à la Coupe du monde"

    Aurélien Tchouaméni en zone mixte: "C’est à nous de mieux faire. Il y a eu des intentions, mais on n’a pas été bon, tout simplement, il n’y a pas d’excuse. Chacun va rentrer dans son club et se concentrer sur ce qu’il a à faire dans les prochaines semaines, et on verra la liste du coach. (...) Il n’y a pas de déficit de confiance, je ne pense pas. Il y a 24 heures, tout était tout beau, tout rose, parce qu’on avait battu l’Autriche en faisant un bon match collectif. Aujourd’hui, c’est sûr qu’on n’a pas été bon, mais je suis sûr que l’équipe de France sera meilleure à la Coupe du monde. (…) Face au Danemark à la Coupe du monde, ce sera un tout autre match, il y aura d’autres paramètres à prendre en compte, et on fera les comptes à la fin."

    Griezmann: "Ça nous fait du bien"

    Antoine Griezmann en zone mixte: "On a fait 30 premières minutes où l’on a bien joué, après on a eu d’énormes problèmes sur les corners qu’on n’a pas pu régler sur le moment, et on prend ce but qui nous fait mal. Ils sont venus nous chercher haut, on n’avait peut-être pas la confiance pour sortir de derrière. On a essayé de régler des choses à la mi-temps mais on n’a pas été efficaces dans les deux surfaces. On ne va pas dire que c’est la faute aux changements… L’histoire des corners, peu importe les joueurs, c’est dans la mentalité. Mais ça nous fait du bien avant la Coupe du monde. Je ne suis pas inquiet, on a le groupe et le coach pour viser très haut, à nous de travailler et de tout mettre en place pour la Coupe du monde."

    Deschamps sur Benzema et le Ballon d'or: "Il le mérite"

    "J’espère que ce sera lui parce qu’il le mérite, de part ce qu’il a fait dans cette saison sportive avec son club où il a gagné des titres importants, et avec nous aussi où il était là à l’automne dernier pour gagner la Ligue des nations. Il fait partie depuis des années des meilleurs attaquants au niveau mondial. Je pense qu’il est très bien positionné et je serais très heureux pour lui qu’il ait cette récompense-là. Il en a déjà obtenu une avec la Ligue des champions… Forcément c’est un atout en plus pour nous à la Coupe du monde."

    Deschamps: Le maintien ? "Un moindre mal..."

    "Le maintien en Ligue A ? Je ne retiens pas ça comme un point positif, c’est juste un moindre mal. A partir du moment où l’on n’a pas fait ce qu’il faut, nos amis croates nous permettent de rester dans cette Ligue-là en gagnant en Autriche. D’autres grandes nations n’y seront plus parce que beaucoup de grandes nations ont connu un mois de juin très difficile, avec des résultats compliqués. Et c'était difficile de corriger ça sur les deux matchs qui restaient. C’est un moindre mal de rester en Ligue A, mais je ne vais pas sauter au plafond pour ça."

    Deschamps: "Je ne m'inquiète pas pour Mbappé"

    "Kylian a fait beaucoup de bonnes choses, mais il enchaine aussi… Il est l’un des rares joueurs à avoir joué deux fois 90min en trois jours. Il ne peut pas tout faire non plus. Qu’il ait été plus décisif il y a trois jours, oui, mais comme l’ensemble de l’équipe. Je ne m’inquiète pas pour Kylian."

    Deschamps sur Camavinga: "Ça lui servira pour le futur"

    Deschamps sur le match compliqué de Camavinga, sorti à la pause: "Cama n’était pas dans les meilleures dispositions, ça peut arriver aussi, ça faisait un long moment qu’il n’était pas avec nous et il commence le match… Ça n’a pas été le seul non plus. Ça lui servira pour le futur comme ça servira à d’autres."

    Deschamps: "Une piqûre de rappel" avant la Coupe du monde

    "Je ne vais pas noircir davantage la situation, c’est une piqûre de rappel par rapport à ce qui va nous attendre dans deux mois. C’est le haut niveau. A partir du moment où on en est loin, c’est compliqué pour tout le monde. Comme j’ai vu des équipes hier pour qui ça a été compliqué aussi… Le très haut niveau demande des exigences maximales à chaque fois, encore plus lors d’une phase finale de Coupe du monde. Je ne vais pas chercher d’excuses aujourd’hui, évidemment qu’on a de jeunes joueurs de qualités qui apprennent, mais l’important est de récupérer toutes nos forces vives pour dans deux mois."

    Deschamps: "Des chose qui ne doivent pas arriver"

    Didier Deschamps en conférence de presse : "Ça ne fait jamais plaisir de perdre, bien évidemment, après la bataille on l’a perdue parce que cette équipe danoise a mis beaucoup d’impact et qu’on a été beaucoup moins performants, même si on a fait de bonnes choses pendant 25-30 minutes. On a eu des occasions mais pas de réussite, eux marquent sur leur première occasion. Et trois-quatre fois sur coups de pied arrêtés, ils se retrouvent avec un Danois seul dans la surface. Ce sont des choses qui ne doivent pas arriver. On a fait de très bonnes choses il y a trois jours, les Danois avaient eux fait beaucoup moins… En termes d’engagement et de duels, ils ont été bien plus solides et consistants que nous."

    La Croatie et les Pays-Bas premiers qualifiés pour le Final Four

    La Croatie s'est imposée 3-1 en Autriche et termine donc en tête du groupe 1. Dans le groupe 4, les Pays-Bas ont battu la Belgique de Thierry Henry (1-0) et rejoignent aussi le Final Four !

    Deschamps: "Il ne faut pas s'inquiéter" (TF1)

    "Je ne pense pas que c’est un naufrage, on a aussi eu beaucoup d’occasions, mais on a été défaillants, on a commis des erreurs sur les relances. C’est une équipe de France qui est jeune, qui n’a pas pour la plupart des joueurs une expérience du très haut niveau. Ce n’est pas une question de système, mais quand vous avez quatre corners et qu’à chaque fois un Danois est seul, vous pouvez jouer à trois, à cinq ou à douze ça ne change rien.

    Il ne faut pas s’inquiéter, le fait de récupérer tous les joueurs qui ont l’expérience internationale fera du bien. Il n’y a pas d’inquiétude, c’est dur pour tout le monde. Hier je regardais d’autres matchs, il y a d’autres grandes équipes qui perdent aussi. Il ne faut pas se penser plus forts que les autres. Il faudra qu’on se batte."

    Fin du match

    C'est terminé ! Les Bleus s'inclinent

    La France s'incline face au Danemark lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des nations. Les Bleus finissent troisièmes de ce groupe 1 de la Ligue A.

    90’

    Deux minutes de plus

    Il y aura deux minutes de plus dans cette rencontre.

    89’

    Tchouaméni rate complètement sa passe

    L'équipe de France n'arrive plus du tout à combiner et semble laisser le match se finir sur ce score de 2-0 pour le Danemark.

    85’

    Quelle action pour le Danemark

    Sur un corner d'Eriksen, Martin Braithwaite est au second poteau et est tout proche de tromper Alphonse Areola.

    81’
    Changement tactique

    Randal Kolo Muani remplace Griezmann

    Nouveau changement pour Didier Deschamps avec l'entrée de l'ancien Nantais Randal Kolo Muani à la place d'Antoine Griezmann.

    80’

    Le petit pont de Fofana

    Yousouf Fofana réalise un superbe petit pont au milieu de terrain.

    79’

    La Croatie a encore marqué

    La Croatie fait le break en Autriche (3-1) et met les Français à l'abri dans ce groupe 1 de la Ligue A

    76’

    La Croatie a marqué

    Bonne nouvelle pour les Bleus puisque les Croates viennent de marquer face à l'Autriche (2-1). Il faut que les Autrichiens marquent à deux reprises pour passer devant la France.

    72’
    Changement tactique

    Double changement pour le Danemark

    Martin Braithwaite et Simon Kyaer remplacent Skov Olsen et Delaney pour les 20 dernières minutes du match.

    70’

    Griezmann s'essaye à son tour

    Après Mbappé, c'est Griezmann qui tente de tromper Schmeichel mais le portier de Nice est infranchissable.

    70’

    Mbappé rate encore une occasion

    Kylian Mbappé se montre encore dangereux dans ce match mais manque de précision. Schmeichel est encore sur la trajectoire.

    67’

    Mbappé bute encore sur le portier danois

    Kasper Schmeichel s'impose encore devant l'attaquant français qui peine à finir ses occasions.

    67’

    Quelle occasion pour Mbappé

    Kylian Mbappé est lancé en profondeur et s'avance face à Schmeichel qui gagne son duel face au Parisien.

    65’
    Changement tactique

    Une première pour Truffert

    Olivier Giroud et Ferland Mendy cèdent leur place à Christopher Nkunku et Adrien Truffert qui connait sa première sélection avec les Bleus.

    64’

    La frappe de Fofana fuit le cadre

    Youssouf Fofana prend sa chance de loin mais sa tentative fuit le cadre.

    63’

    Badiashile était seul

    Quelle occasion pour Benoit Badiashile qui avait pris le meilleur dans la surface sur un corner de Griezmann. Le défenseur monégasque manque le cadre.

    60’
    Changement tactique

    Double changement pour le Danemark

    Damsgaard et Dolberg cèdent leur place à Lindstrom et Holjund.

    58’

    Skov Olsen bute sur Areola

    L'ailier de Bruges pose beaucoup de problèmes dans ce match et tombe cette fois-ci sur Alphonse Areola.

    57’

    Dolberg rate son centre

    Kasper Dolberg rate complètement son centre après une excellente combinaison des Danois.

    56’

    La frappe complètement ratée de Mbappé

    Kylian Mbappé prend sa chance mais manque totalement sa tentative qui s'envole derrière les cages de Kasper Schmeichel.

    54’
    Carton jaune

    Delaney est averti

    Thomas Delaney écope d'un carton jaune après une faute sur Kylian Mbappé.

    52’

    Griezmann s'essaye sur coup franc

    Le joueur de l'Atlético Madrid frappe du coup de pied sur coup franc et oblige Schmeichel à intervenir.

    50’

    Les supporteurs danois chambrent

    À chaque passe des joueurs danois, les supporteurs lâchent des "olé".

    47’

    Andersen défend bien

    Joachim Andersen intervient bien sur un centre de Clauss qui avait bien débordé après un service de Griezmann.

    45’
    Changement tactique

    Deux changements du côté des Bleus

    Didier Deschamps a procédé à deux changements à la mi-temps avec les entrées de Clauss et Fofana à la place de Saliba et Camavinga.

    Reprise

    C'est reparti à Copenhague! La France dos au mur

    L'arbitre donne le coup d'envoi de cette deuxième période. Les Bleus sont menés 2-0 et sont au bord de la relégation.

    Le score à la mi-temps de l'autre match du groupe

    Alors que les Bleus sont en train de perdre à Copenhague, l'Autriche est pour le moment tenue en échec face à la Croatie (1-1). Si les Autrichiens marquent un but, ils passent devant les Bleus qui seraient provisoirement relegués en Ligue B.

    Mi-temps

    C'est la mi-temps à Copenhague

    L'arbitre siffle la mi-temps dans cette première période. Les Bleus sont menés deux buts à zéro après une fin de premier acte compliquée pour les hommes de Deschamps.

    43’

    Les Bleus n'arrivent plus à sortir

    La France n'arrive plus à sortir de son camp depuis plusieurs minutes et subit la pression des Danois qui sont en confiance dans cette fin de première période.

    39’
    but!!!

    Le Danemark fait le break ! 2-0 !

    Que c'est dur pour les Bleus ! Skov Olsen déclenche une reprise depuis l'intérieur de la surface après une excellente remise de Thomas Delaney.

    37’

    Arrêt d'Areola

    Alphonse Areola fait un très bel arrêt après une frappe ratée qui arrive dans les pieds de Maehle au second poteau.

    36’

    Badiashile concède le corner

    Benoit Badiashile contre sur un centre de Skov Olsen qui fait mal sur son côté droit.

    34’
    but!!!

    Dolberg ouvre le score ! 1-0 !

    Damsgaard livre un superbe centre vers Kasper Dolberg qui coupe la trajectoire et qui ouvre le score pour les Danois.

    33’

    Le rythme a baissé

    Après 30 minutes d'une grande intensité, les dernières minutes sont plus calmes avec moins d'occasions et un rythme moins appuyé.

    28’

    Les débats s'équilibrent

    Depuis quelques minutes maintenant, le Danemark a élevé son niveau de jeu et pose des problèmes à la France après une domination des Bleus.

    25’

    Quel tâcle de Saliba

    William Saliba se rattrape bien. Après une erreur de relance, l'ancien Marseillais tacle dans les pieds de Damsgaard.

    23’

    Le coup de tête de Delaney

    Sur un corner de Christian Eriksen au second poteau, Thomas Delaney place sa tête mais Areola est vigilant.

    20’

    Quelle occasion pour le Danemark

    Quel contrôle de Skov Olsen qui contrôle en pleine course avant d'enchainer mais Areola fait un bel arrêt. Le drapeau de l'assistant se lève ensuite pour signaler une position de hors-jeu.

    19’

    La boulette de Maehle

    Quelle occasion pour les Bleus ! Maehle se troue en défense et est tout proche de tromper son propre gardien qui était fou de rage.

    19’

    7 tirs à 0 pour les Bleus

    La domination française se matérialise par les sept tirs des Bleus contre aucun pour les Danois.

    18’

    Camavinga tente encore sa chance

    Eduardo Camavinga prend à nouveau sa chance de plus près mais sa tentative est déviée et échoue au pied du poteau gauche du portier danois.

    17’

    La frappe de Camavinga passe au-dessus

    Eduardo Camavinga tente sa chance aux 30 mètres mais sa tentative passe au-dessus des cages de Schmeichel.

    15’

    Nouvelle occasion pour les Bleus

    Après Mbappé, c'est Griezmann qui prend sa chance mais Schmeichel est encore sur la trajectoire et s'interpose.

    12’

    Areola en deux temps

    Alphonse Areola s'en sort bien. Après une faute de main, il se reprend et finit par s'emparer du ballon.

    11’

    Le nouveau corner pour le Danemark

    Skov Olsen permet aux Danois de se procurer un nouveau corner dans cette rencontre qui va d'un camp à l'autre pour le moment.

    9’

    Nouveau corner pour les Bleus

    Les Français obtiennent déjà un deuxième corner dans cette rencontre après un centre repoussé par la défense danoise.

    8’

    Mbappé sollicite Schmeichel

    Première grosse occasion des Bleus avec la frappe de Kylian Mbappé qui est repoussé en corner par le portier danois.

    7’

    Le premier corner pour les Bleus

    Les Bleus obtiennent leur premier corner dans cette rencontre après un centre contré de Ferland Mendy.

    5’

    La France s'installe

    La moitié de terrain danoise est occupée par tous les joueurs du match pour la première fois de la rencontre. La France cherche à s'installer.

    2’

    Un premier corner pour les Danois

    Le premier corner de cette rencontre est pour le Danemark.

    1’

    Déjà un centre

    Les Danois se montrent déjà pressants avec un centre qui succède à une perte de balle de Ferland Mendy.

    Coup d'envoi

    C'est parti à Copenhague

    Et c'est parti pour cette dernière journée de la Ligue des nations entre le Danemark et la France.

    Début de la rencontre dans 15 minutes

    La rencontre entre le Danemark et la France va commencer dans 15 minutes maintenant. Le coup d'envoi est prévu pour 20h45.

    Le Danemark peut encore se qualifier pour le dernier carré

    Même s'ils ont perdu lors de la dernière rencontre face à la Croatie, le Danemark peut encore finir premier du groupe et se qualifier pour le dernier carré de la Ligue des nations. Ils sont à une longueur des Crotates.

    Olivier Giroud en quête du record de buts

    Olivier Giroud, titulaire ce soir, est toujours en quête du record de Thierry Henry. L'ancien Gunner est à deux petites longueurs du record de l'ancien attaquant de l'équipe de France. "Je ne sais pas si je vais égaler Henry face au Danemark. Mais en tous cas, je me rapproche de lui, c'est une immense fierté. Titi Henry c'est une légende du football français", a déclaré l'avant centre du Milan AC.

    La compo du Danemark

    Voici la composition du Danemark avec la présence de Christian Eriksen et du Niçois Kasper Dolberg en pointe: Schmeichel - Kristensen, Andersen, Christensen, Mæhle - Højbjerg, Delaney - Skov Olsen, Eriksen, Damsgaard - Dolberg

    Griezmann capitaine, une grande première

    Raphaël Varane n'étant pas titulaire, c'est Antoine Griezmann (109 sélections) qui va porter le brassard de capitaine, pour la toute première fois au coup d'envoi d'un match avec les Bleus.

    Deschamps et son staff en repérage sur la pelouse

    Et voilà la compo des Bleus

    Le onze de départ de la France : Areola - Upamecano, Saliba, Badiashile - Pavard, Tchouameni, Camavinga, Mendy - Griezmann, Mbappé, Giroud

    INFO RMC SPORT : Giroud finalement titulaire dans un 3-4-3

    Selon nos informations, Olivier Giroud sera finalement titulaire dans un système en 3-4-3.

    FH

    Comment les Bleus peuvent éviter la relégation en Ligue B face au Danemark

    Si l'équipe de France a abandonné la 4e place à l'Autriche jeudi soir, elle n'est pas encore à l'abri d'une descente en Ligue B, en Ligue des nations, avant d'aborder son dernier match dimanche face au Danemark.

    >> L'article est par là

    Comment Giroud a relancé le débat chez les Bleus

    Sorti du groupe de Didier Deschamps après l’échec de l’Euro à l’été 2021, Olivier Giroud y est revenu en mars puis cette semaine, pour les matchs face à l’Autriche et au Danemark. En un peu plus d’un an, il a réussi à relancer le débat et à se positionner pour faire partie des sélectionnés pour le Mondial au Qatar.

    >> L'article est à lire par ici

    Bonsoir à tous

    Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct commenté Danemark-France, match comptant pour la 6e et dernière journée de Ligue des nations. Alors que les Danois viseront la 1ere place, les Bleus, tenants du titre et 3e du groupe A devant l'Autriche, lutteront pour ne pas descendre en Ligue B. Le coup d'envoi sera donné à 20h45 à Copenhague.

    Terrain

    4-3-3

    Ent: Kasper Hjulmand

    1

    K. Schmeichel

    5

    J. Maehle

    6

    A. Christensen

    13
    Remplacant

    R. Kristensen

    2

    J. Andersen

    23

    P. Højbjerg

    10

    C. Eriksen

    8
    Remplacant

    T. Delaney

    12
    But
    Remplacant

    K. Dolberg

    14
    Remplacant

    M. Damsgaard

    11
    But
    Remplacant

    A. Skov Olsen

    3-4-1-2

    Ent: Didier Deschamps

    23

    A. Areola

    3
    Remplacant

    W. Saliba

    18

    B. Badiashile

    13

    D. Upamecano

    2

    B. Pavard

    21
    Remplacant

    F. Mendy

    6
    Remplacant

    E. Camavinga

    8

    A. Tchouaméni

    7
    Remplacant

    A. Griezmann

    10

    K. Mbappé

    9
    Remplacant

    O. Giroud

    Remplaçants

    • 3

      V. Nelsson

    • 4
      Remplacant

      (71') S. Kjaer

      T. Delaney

    • 7

      M. Jensen

    • 9
      Remplacant

      (71') M. Braithwaite

      A. Skov Olsen

    • 15

      P. Billing

    • 16

      O. Christensen

    • 17

      J. Larsen

    • 18

      D. Wass

    • 19
      Remplacant

      (59') J. Lindstrøm

      M. Damsgaard

    • 20
      Remplacant

      (59') R. Højlund

      K. Dolberg

    • 21
      Remplacant

      (91') A. Bah

      R. Kristensen

    • 22

      F. Rønnow

    • 1

      A. Lafont

    • 4

      R. Varane

    • 11

      O. Dembélé

    • 12
      Remplacant

      C. Nkunku (64')

      O. Giroud

    • 14

      M. Guendouzi

    • 15
      Remplacant

      J. Clauss (45')

      W. Saliba

    • 16

      S. Mandanda

    • 17

      J. Veretout

    • 19
      Remplacant

      Y. Fofana (45')

      E. Camavinga

    • 20
      Remplacant

      R. Kolo Muani (80')

      A. Griezmann

    • 22
      Remplacant

      A. Truffert (64')

      F. Mendy

    Arbitre

    István Kovács

    Possession

    DANDAN

    47.6%

    FRAFRA

    52.4%

    7 Tirs cadrés 7
    3 Tirs non cadrés 6
    466 Passes 523
    386 Passes Réussies 444
    40 Duels Gagnés 47
    9 Fautes Commises 6
    7 Arrêts 5
    24 Centres 22
    13 Corners 11
    21 Tacles 18