RMC Sport

Ligue des nations: à quoi ressemble le trophée que vont tenter de remporter les Bleus

Après sa victoire contre la Belgique (3-2), jeudi soir, l'équipe de France affrontera dimanche l'Espagne en finale de la Ligue des nations. Pour ajouter une nouvelle ligne à son palmarès et remporter un trophée récemment confectionné.

Il n'a pas le prestige de la Coupe du monde, ce globe d'or massif soulevé par deux sportifs transcendés, et pas le vécu du trophée Henri-Delaunay, remis depuis 1960 au vainqueur du championnat d'Europe. Mais c'est bien pour lui - en plus du palmarès, du classement Fifa et de la gloire - que se battront dimanche soir les Bleus à Milan.

Qualifiée pour la finale de la Ligue des nations grâce à sa victoire contre la Belgique jeudi (3-2), l'équipe de France tentera contre l'Espagne de devenir la deuxième équipe à mettre la main sur ce nouveau trophée - après le Portugal de Cristiano Ronaldo à l'été 2019.

Cristiano Ronaldo avec la Ligue des nations en juin 2019
Cristiano Ronaldo avec la Ligue des nations en juin 2019 © AFP

Le trophée, entièrement composé d'argent sterling, mesure 71 cm et pèse 7,5 kg. Comme l'expliquait l'UEFA au moment de sa présentation il y a trois ans, il s'inspire du logo de la compétition, un drapeau qui représente les 55 associations membres de la confédération européenne (dont la FFF, évidemment). Ce drapeau d'argent, frappé du sceau de l'UEFA, est lui-même enroulé autour d'une hampe, ce qui donne au trophée un petit côté "torche".

Un travail d'équipe

En y regardant de plus près, la coupe possède en outre une particularité artistique intéressante, puisqu'elle est colorée sur sa partie intérieure, là encore en respectant les codes du logo de la Ligue des nations. Et ces couleurs, sous certains angles, viennent refléter sur la partie argentée.

La Ligue des nations
La Ligue des nations © AFP

En revanche, si vous imaginiez avec un certain romantisme que le trophée a été conçu par un orfèvre de génie, seul dans son atelier pendant des jours et des jours, c'est raté. Le processus de création de la Ligue des nations a été beaucoup plus "moderne". Une équipe artistique d'une agence marketing a d'abord réalisé les dessins et les plans 3D de la coupe, avant de passer le relais à un manufacturier spécialisé pour la partie confection.

"Nous souhaitions vraiment que les gens réfléchissent à ce que ce trophée représente: la culmination d'une nation, un drapeau qui se lève, indiquait en 2018 Hélder Pombinho, le directeur créatif de l'agence marketing en charge du projet. Quand ce trophée est brandi, on imagine les drapeaux de toutes les nations se lever. Comme lors du triomphe final."

https://twitter.com/clementchaillou Clément Chaillou Journaliste RMC Sport