RMC Sport

Luis Fernandez raconte comment il est devenu entraîneur à Cannes

Invité du RMC Football Show, Luis Fernandez s'est confié sur ses débuts d'entraîneurs à l'AS Cannes et la façon dont Francis Borelli l'avait convaincu d'embrasser cette nouvelle carrière.

1993 a été une année charnière pour Luis Fernandez. Milieu de terrain de l'AS Cannes, descendu en deuxième division, l'ancien international français avait fini par raccrocher les crampons pour prendre place sur le banc de touche de l'équipe. "Je deviens entraîneur parce que les résultats n'étaient pas bons", rappelle-t-il, invité ce mercredi du RMC Football Show.

L'homme qui provoque cette bascule est Francis Borelli. "C'était une situation délicate, difficile. On était descendus et Francis est arrivé à la tête de l'AS Cannes. Je ne sais pas qui me l'a envoyé, mais j'étais vraiment heureux de le retrouver. C'était mon premier président au Paris Saint-Germain et c'est quelqu'un d'exceptionnel, avec qui on passait de bons moments. Quand la situation est devenue difficile sur le plan sportif, il me demande si je me sens capable de prendre cette équipe en main", raconte Luis Fernandez.

Il ne voulait pas être entraîneur-joueur

"Je dis oui, mais qu'il me fait quelqu'un à mes côtés. C'est pour cela que j'ai demandé à ce que soit Pierre Alonzo", continue le champion d'Europe 1984, qui faisait alors face à "un genou un peu défaillant" qui a joué dans sa décision de passer de l'autre côté. "J'ai préféré m'arrêter de jouer", ajoute-t-il, d'autant qu'il avait fait savoir à son président qu'il "ne voulait pas" devenir entraîneur-joueur, une pratique pas si rare à l'époque.

Sa première expérience a été fructueuse, avec la remontée au terme de la première saison et une sixième place au terme de l'exercice 1993-1994 avant de filer au Paris Saint-Germain. "Quand t'es bien accompagné, avec Pierre Alonso à tes côtés, c'est exceptionnel. T'as les meilleurs conseils pour entraîner cette équipe avec qui on n'a pas eu de problème, parce que le relationnel était merveilleux".

JA