RMC Sport

La question très gênante d'un journaliste américain à Schweinsteiger

Officiellement intronisé mercredi comme joueur des Chicago Fire, Bastian Schweinsteiger s’est vu poser une question des plus saugrenues en conférence de presse. Tellement saugrenue qu’elle l’a déstabilisé, son nouveau club et lui.

A 32 ans, il en a vu des choses Bastian Schweinsteiger. Celui qui a porté les couleurs du Bayern Munich et de Manchester United, porté à 121 reprises (pour 24 buts) le maillot de la sélection allemande et été considéré comme un des meilleurs milieux de terrain au monde, en a pourtant vécu des situations compliquées ou rocambolesques sur le terrain. Mais lors de sa présentation officielle par les Chicago Fire, son nouveau club, l’ex-cadre de la Nationalmannschaft a eu droit à une question plutôt surprenante de la part d’un journaliste local.

« Nous sommes un club, nous ne jouons pas la Coupe du monde »

A lire aussi: Schweinsteiger va rejoindre Chicago

Pendant la conférence de presse, ce dernier a pris la parole. « Bastian, tu viens d’évoquer le projet de Chicago qui veut devenir un grand club. Cette question s’adresse à vous et à votre entraîneur, votre arrivée permettra-t-elle de revoir à la hausse les objectifs en Coupe du monde ? » Grand moment de malaise dans la salle, où l’on voit « Schweini » interroger les membres de son club et leur afficher son incompréhension.

Pas de quoi démonter le journaliste, qui retente sa chance : « Laissez-moi préciser, maintenant que vous êtes ici Bastian, est-ce envisageable de voir Chicago remporter la Coupe du monde ? » Nouveau malaise et nouvel échange entre l’Allemand et un dirigeant du club à qui il glisse : « Il parle bien de la Coupe du monde ? ». Ce dernier finira par prendre la parole et mettre un terme à ce drôle d’instant. « Nous sommes un club, nous ne jouons pas la Coupe du monde. Nous jouons la MLS Cup. » Voilà… il suffisait de préciser.

A.D