RMC Sport

Toronto écarte Club América en demie de la C1 Concacaf

Toronto, avec dans ses rangs Gregory van der Wiel et Sebastian Giovinco, a décroché ce mardi son billet pour la finale de la Ligue des champions de la Concacaf aux dépens de Club América (3-1 puis 1-1).

Pour la troisième fois depuis la création de la compétition en 2008, un club de MLS aura l'occasion de remporter la Ligue des champions de la Concacaf: Toronto s'est qualifié mardi et affrontera Chivas (Mexique) en finale.

Vainqueur à domicile du match aller (3-1) face au club mexicain Club América, toujours sans Jérémy Ménez, blessé à une cuisse depuis le 18 mars, le club canadien a obtenu le match nul (1-1), au retour à Mexico, malgré la sortie sur blessure de son attaquant Jozy Altidore après seulement 5 minutes de jeu.

Le dernier club de MLS à avoir atteint la finale de la plus importante compétition continentale était l’Impact de Montréal en 2015. L'équipe canadienne s'était alors inclinée face à América.

Les clubs mexicains trustent le trophée

Cette fois, Toronto, qui compte dans ses rangs l’ancien joueur de la Juve Sebastian Giovinco et celui du PSG, Gregory van der Wiel, affrontera un autre club mexicain pour le titre. Celui de Chivas qui a éliminé les New York Red Bulls. Vainqueur à domicile à l'aller (1-0), Chivas a obtenu mardi le match nul (0-0) au retour à New York, empêchant ainsi une finale 100% MLS. La finale aller se jouera le 17 avril et le retour le 26 avril.

Depuis sa création lors de la saison 2008-2009 à la place de la Coupe des champions de la Concacaf, la Ligue des champions de la confédération a toujours été remportée par un club mexicain, le dernier en date étant Pachuca en 2017. Le Real Salt Lake City (Etats-Unis) avait été le premier club de MLS à jouer une finale, perdue en 2011 face à Monterrey.

JBi avec AFP