RMC Sport

Maroc: Benatia remet en place "ceux qui lui crachent dessus"

Mehdi Benatia

Mehdi Benatia - AFP

De nouveau sélectionné par Hervé Renard pour les qualifications à la CAN 2019 après avoir été écarté suite au Mondial 2018, le défenseur marocain Mehdi Benatia n’a pas gardé la langue dans sa poche pour tacler ses détracteurs qui lui reprochent son départ au Qatar.

Les derniers mois de la carrière de Mehdi Benatia n’ont pas été des plus calmes. Le défenseur central de 31 ans a quitté la Juventus Turin pour signer au Qatar dans le club d’Al-Duhail et avait été écarté de la sélection marocaine par Hervé Renard. Pour beaucoup, c’était une sanction pour sa sortie médiatique après la défaite contre le Portugal (1-0), éliminant le Maroc de la course aux huitièmes de la Coupe du monde 2018. Il avait dénoncé "les guignols" qui gravitent autour de la sélection, visant peut-être l’adjoint Mustapha Hadji, ce que Mehdi Benatia a ensuite réfuté. Hervé Renard a finalement décidé de le rappeler et il a participé au dernier rassemblement et notamment à la réception de l’Argentine (0-1). Dans un entretien accordé à BeIN Sports, Mehdi Benatia a livré ses vérités face aux critiques des Marocains sur ses derniers agissements et surtout pour son choix d'aller au Qatar.

Benatia évoque le match contre la Côte d'Ivoire

"Il y en a beaucoup qui m’envoient des messages du style, ‘aujourd’hui tu es au Qatar, on n’a plus besoin de toi, pas besoin de venir en sélection’. Les gens qui m’écrivent cela, ce sont les mêmes qui étaient en train de m’applaudir quand j’ai joué blessé contre la Côte d’Ivoire." Blessé à la cheville, il avait tenu son rang pour cette "finale" de groupe en novembre 2017 et le Maroc avait gagné (2-0), arrachant la première place et donc la qualification pour le Mondial. "J’avais fait mon match défensivement avec en plus la chance de marquer le deuxième but. Ce sont les mêmes personnes qui t’ont dit merci, qui aujourd’hui te crachent dessus parce que tu as fait un choix qui ne leur plaît pas. Mais que veux-tu que je te dise ? Pas de soucis, parle avec le coach !"

Capitaine ou sur le banc, Benatia acceptera

Mehdi Benatia ne s’arrête pas là. "Si le coach Hervé Renard me dit ‘Mehdi, j’estime que tu n’es plus apte à représenter le Maroc’, il n’y a pas de soucis. Je prends quand même mon billet pour l’Egypte pour supporter mon pays. Si des joueurs sont plus performants que moi, et bien il n’y a pas de problème. Je peux être leader et capitaine, mais je peux aussi être sur le banc en train de donner des conseils. Ce sont les coachs et la Fédération qui décident". Sauf gros retournement de situation, Mehdi Benatia devrait faire partie du groupe qui disputera la Coupe d’Afrique des Nations à partir du 21 juin. Le défenseur enchaîne les matchs depuis janvier. Al-Duhail, où joue aussi Youssef El Arabi, est deuxième du championnat.