RMC Sport

Matchs amicaux: le retour magique d'Eriksen, service minimum pour l'Angleterre et l'Espagne

Les équipes européennes déjà qualifiées pour la Coupe du monde disputaient des matchs amicaux pour peaufiner les réglages. Neuf mois après son malaise, Christian Eriksen a retrouvé le chemin du but lors de la défaite face aux Pays-Bas. De son côté, l'Angleterre et l'Espagne ont souffert, alors que la Belgique a été tenue en échec.

A huit mois de la Coupe du monde, certaines sélections européennes déjà qualifiées disputent des matchs amicaux pour régler certains détails. Après la victoire de l'équipe de France face à la Côte d'Ivoire, d'autres cadors étaient sur le pré et ont connu des fortunes diverses.

Le grand huit pour les Pays-Bas. Les Oranje ont tranquillement disposé du Danemark à l'Amsterdam ArenA (4-2). Les Danois ont craqué trois fois en première période devant Steven Bergwijn, Nathan Aké et Memphis Depay. Mais les demi-finalistes du dernier Euro n'ont pas abdiqué en égalisant grâce à Jannik Vestergaard. L'évènement de cette rencontre reste évidement le but de Christian Eriksen, de retour en sélection neuf mois après son malaise cardiaque.

Deux minutes après son entrée en jeu, le joueur de Brentford a conclu une belle action collective d'une frappe en lucarne. Une réalisation saluée par tout un stade qui connaît parfaitement l'ancien intériste, formé à l'Ajax Amsterdam. Mais les Pays-Bas ne se sont pas laissés surprendre et ont ajouté un quatrième but grâce à Bergwijn. Avec ce succès, les Néerlandais enchaînent un huitième match consécutif sans défaite.

L'Angleterre domine la Suisse sans briller

Solide et bien organisée, la Suisse aurait dû repartir avec un meilleur résultat que sa courte défaite (2-1), samedi à Wembley, contre l'Angleterre qui a singulièrement manqué de tranchant offensif. Sans un pénalty accordé pour une main après recours à la VAR et transformé par Harry Kane (2-1 ,78e), le résultat nul (1-1), après l'ouverture du score de la tête par Breel Embolo (0-1, 22e) et l'égalisation de Luke Shaw, juste avant la pause (1-1, 45+1), aurait mieux reflété le rapport de force à huit mois du début de la Coupe du Monde au Qatar.

La Belgique neutralisée par de coriaces Irlandais

Sans Kevin de Bruyne, non sélectionné pour les amicaux de mars, mais après avoir mené deux fois au score, la Belgique a été tenue en échec par l'Eire (2-2), samedi, à Dublin, avant d'affronter le Burkina Faso, mardi. Seulement 3e de leur groupe qualificatif pour le Mondial-2022, loin derrière la Serbie et le Portugal, les Irlandais ont répondu à l'ouverture du score de Michy Batshuayi (0-1, 12e) et au deuxième but de Hans Vanaken de la tête, sur corner (1-2, 58e) par un beau retourné de Chiedozie Ogbene (1-1, 36e) et une tête d'Alan Browne (2-2, 85e).

L'Espagne sauvée par Olmo

De retour à Barcelone 19 ans après son dernier match, la Roja a galéré pour se défaire de l'Albanie au RCDE Stadium (2-1). Dominateurs stériles malgré près de 80% de possession, les Espagnols ont attendu le dernier quart d'heure pour faire vaciller la défense albanaise sur un piqué de Ferran Torres. Mais les hommes de Luis Enrique ont concédé un but gag à cinq minutes du terme, laissant le malheureux Raya de marbre pour sa première sélection. Malgré ce coup du sort, Dani Olmo a surgi dans le temps additionnel pour offrir la victoire à l'Espagne, qui enchaînera mardi face à l'Islande.

L'Allemagne à sens unique

Opposée à Israël à Sinsheim, l'Allemagne n'a pas connu de difficulté pour se défaire de son adversaire (2-0). Les coéquipiers de Kaï Havertz ont fait la différence dans un premier acte à sens unique, d'abord sur un coup de casque du joueur de Chelsea, puis sur un but de renard de Timo Werner. Toujours aussi solides, les hommes d'Hansi Flick ont tranquillement géré leur avance en seconde période et se permettent même le luxe de manquer un pénalty par Thomas Müller en toute fin de partie. Entré à la pause, Kévin Trapp a conservé le clean sheet en sortant un pénalty dans le temps additionnel. L'adversité sera toutefois plus relevée mardi, avec une belle affiche face aux Pays-Bas.

Les résultats de samedi

Croatie 1-1 Slovénie

Finlande 1-1 Islande

Qatar 2-1 Bulgarie

Irlande 2-2 Belgique

Gibraltar 0-0 Iles Féroé

Espagne 2-1 Albanie

Allemagne 2-0 Israël

Pays-Bas 4-2 Danemark

AS