RMC Sport

Messi, un triple A en or massif

-

- - -

Le génial attaquant argentin Lionel Messi a décroché ce lundi soir à Zurich son troisième FIFA – Ballon d’Or personnel. Il rejoint Cruyff, Platini et Van Basten dans le cercle très fermé des triples vainqueurs. A seulement 24 ans.

Cristiano Ronaldo n’a même pas pris la peine de se déplacer à Zurich (Suisse). En concurrence avec Messi et Xavi pour le FIFA-Ballon d’Or 2011, la star du Real Madrid, retenue en raison d’un 8e de finale retour de Coupe du Roi mardi, n’avait de toute façon aucun doute sur le nom du futur lauréat. Pour la troisième année consécutive, Leo Messi a décroché la récompense individuelle suprême. La légende était en marche. Elle continue sur sa lancée.

L’Argentin rejoint ainsi Johan Cruyff (1971, 1973, 1974), Michel Platini (1983, 1984, 1985) et Marco Van Basten (1988, 1989, 1992) dans le cercle très fermé des triples Ballon d’Or. Avec l’ancien numéro 10 français, l’Argentin est même le seul à avoir glané le trophée trois années de suite. A seulement 24 ans, le Catalan semble donc bien parti pour finir sa carrière, seul, sur le toit du monde. « Ce 3e trophée, c'est énorme, a réagi Messi. J'aimerais le partager avec mes coéquipiers, mes entraîneurs. Ce prix est très spécial pour moi. Je veux le partager avec Xavi car c’est la quatrième fois qu'on se retrouve ici. »

« C’est énorme ! »

Même battu, l’intéressé s’incline devant la classe de son partenaire : « Je suis à côté de l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football, déclarait le capitaine du FC Barcelone avant le verdict. Leo va battre tous les records, c'est sûr. Ce sera très difficile pour tous les autres footballeurs d'atteindre son niveau. Personnellement, je m'inspire de lui, je me nourris de son jeu. C'est quelque part grâce à lui que je me retrouve là aujourd'hui. Leo m'inspire énormément. »

Enumérer la liste de ses titres, ou pire, de ses buts, donne le tournis. Pour résumer, rappelons simplement que Messi carbure à une moyenne de 0,9 but par match en Liga depuis trois saisons et demie. Cette année, il totalise déjà 17 en 16 matches ! Si ses détracteurs, de plus en plus rares, souligneront ses performances décevantes avec la sélection argentine, la question est aujourd’hui de savoir si Messi est en passe de devenir le plus grand joueur de tous les temps.

Aurait-il éclipsé le Brésilien Pelé au siècle dernier, à une époque où le Ballon d’Or n’était attribué qu’à des joueurs européens ? Sir Alex Ferguson refuse de répondre à cette question. « Pour moi, un bon joueur pourrait jouer à n'importe quelle période, assure Sir Alex. Di Stefano, Pelé, Maradona, Cruyff, ils auraient tous pu jouer de nos jours car ils sont tous de grands joueurs. C'est pareil pour Messi. Il fait partie de cette catégorie de joueurs hors du commun. » Qui peut le contredire ?

dossier :

Lionel Messi