RMC Sport

Mexique: l’incroyable pétage de plomb de Diego Maradona

Les Dorados de Sinaloa, entraînés par Diego Maradona, ont laissé filer le titre de champion du Tournoi d'ouverture de deuxième division mexicaine dimanche, en s'inclinant 4-2 après prolongation en finale retour face à l'Atlético San Luis. Provoquée par les supporters adverses après la rencontre, la légende argentine a perdu son sang-froid et voulu en venir aux mains.

Improbable dénouement dimanche lors de la finale retour de D2 mexicaine. Entraînés par Diego Maradona, les Dorados de Sinaloa l’avaient emporté 1-0 lors du match aller face à l’Atlético San Luis. Lors du match retour dimanche soir, ils ont mené deux fois au score avant de s’effondrer et de perdre 4-2, laissant le titre de champion du Tournoi d'ouverture à leur adversaire. Un cauchemar pour Diego Maradona qui a vécu la rencontre en tribune, l’ancien champion du monde argentin étant suspendu suite à son expulsion lors du match aller pour des insultes proférées à l’égard des adversaires.

Fou de rage

Après ce terrible échec à San Luis Potosi dimanche, c’est Diego Maradona qui a été la cible d’insultes et de chants hostiles. Des provocations qui ont fait sortir de ses gonds l’Argentin. Fou de rage, le champion du monde 1986 a essayé d’en venir aux mains au moins à deux reprises, lançant des coups de poing sur des supporters. Sur les images relayées par Record, on voit que l’entraîneur est très difficilement maîtrisé par le service de sécurité. Un épisode pathétique de plus dans la carrière déjà bien riche de la légende sud-américaine.

AB