RMC Sport

Monaco: malgré sa méforme, Fabregas refuse de renier ses principes

-

- - -

L’AS Monaco vit une crise de résultats depuis le début d’année en Ligue 1. Certains joueurs comme Cesc Fabregas sont ouvertement critiqués pour leur niveau. Malgré les attaques, le milieu espagnol fait face et assure même qu’il ne changera jamais sa façon de jouer.

Septième juste avant la trêve hivernale au soir d’une large victoire obtenue face à Lille (5-1) le 21 décembre, l’AS Monaco entame 2020 avec un nul et trois défaites au compteur. L’actuel 13e du championnat, battu sèchement à Nîmes (3-1) paie certaines largesses. Notamment dans l’entrejeu où certains éléments sont ouvertement critiqués par les supporters de la principauté, comme Cesc Fabregas, à qui on reproche souvent un manque d’impact et de volume de jeu.

Invité à s’exprimer lors sur Canal+ ce dimanche, le principal intéressé fait son auto-critique. "Je respecte tout le monde, tous les avis. Il faut s’améliorer et moi le premier, c’est sûr", concède l’Espagnol.

"J’ai dû m’adapter à des entraîneurs très différents"

Le champion du monde 2010 n’a pas hésité à répondre calmement mais fermement à ceux qui critiquent son style de jeu. Le joueur de 32 ans accepte les critiques sans pour autant vouloir transiger sur son profil de jeu.

"Je ne renoncerai jamais à mon jeu (…) J’en suis arrivé là, j’ai gagné tous ces trophées parce que je reste moi-même, avec mon jeu", ajoute-t-il. L’ancien joueur d’Arsenal, Chelsea et Barcelone rappelle également a officié sous les ordres d’entraîneurs aux philosophies de jeu différentes (Wenger, Guardiola, Mourinho, Conte). Et désormais Moreno.

Walid Kachour