Monaco-Nîmes brièvement interrompu à cause de chants contre la Ligue à caractère homophobe

Ferhat et Onyekuru
 

La rencontre entre Monaco et le Nîmes Olympique, comptant pour la troisième journée de Ligue 1 a été interrompue quelques instants ce dimanche à cause de chants hostiles contre la Ligue et à caractère homophobe. Une nouvelle interruption après celle survenue samedi lors de Brest-Reims pour la même raison.

 

Votre opinion

Postez un commentaire