RMC Sport

Montpellier: Savanier, c’est "niveau international" selon Laborde

Auteur d'un doublé contre l'OL (2-1) mercredi en Ligue 1, le Montpelliérain Téji Savanier s'est attiré les louanges de son équipier Gaëtan Laborde, qui lui voit "un niveau international".

Un halo de lumière s'est posé sur Téji Savanier, mercredi, lors du match en retard de la 1re journée de Ligue 1 entre Montpellier et l'OL. Les Héraultais se sont imposés (2-1), enchaînant après le succès contre Nice (3-1) quatre jours plus tôt. Comme face aux Aiglons, le meneur de jeu a réalisé une performance de haut niveau et même de "niveau international" d'après l'attaquant du MHSC, Gaëtan Laborde. 

"Je pense que c’est le niveau international, a-t-il commenté l'attaquant en conférence de presse. Il a des qualités et je crois qu’il a encore des choses à démontrer. C’est un joueur exceptionnel, on a vraiment de la chance de l’avoir. On verra le jour où ça arrivera (l'équipe de France, ndlr). J’espère pour lui, en tout cas. On le voit tous les jours à l’entraînement, le niveau qu’il a, ça ne nous surprend pas forcément."

>> Rolland Courbis: "Savanier est meilleur que Verratti"

Une préparation tronquée en 2019-2020

"La différence par rapport à l’année dernière, c’est que Téji s’était blessé pendant la préparation", poursuit Laborde. Arrivé de Nîmes en juillet 2019, le joueur de 28 ans avait en effet était touché au genou, manquant la fin de la préparation et ne revenant que fin octobre. "Il a eu un peu de mal à revenir, poursuit l'attaquant. Là, il a fait une bonne prépa, pleine. Quand il est prêt physiquement, avec les qualités qu’il a, ça donne ça."

Face aux Lyonnais, Téji Savanier a trompé Anthony Lopes sur penalty d'une panenka. "Je savais qu’il réfléchissait à tirer un penalty plutôt axial, parce que les gardiens anticipent fort sur les côtés sur lui maintenant... mais pour la panenka, il ne l’a dit à personne, il l’a cachée". Le joueur de Montpellier a doublé la mise à l'heure de jeu avec un superbe enchaînement pied droit - pied gauche. 

"L'équipe de France? Si ça doit venir, ça viendra.."

Téji Savanier aura 29 ans en décembre, et le secteur offensif de l'équipe de France est relativement bien pourvu malheureusement pour lui qui n'a jamais été sélectionné. Reste à savoir s'il peut se faire une place dans l'esprit de Didier Deschamps. Son entraîneur Michel Der Zakarian temporise. "(L’équipe de France ?) Je n’en sais rien. Il faut le laisser tranquille, le laisser continuer à être performant, à être constant dans ce qu’il entreprend. Si ça doit venir, ça viendra. J’espère pour lui."

>> Montpellier-OL: Juninho charge l'arbitre pour l'exclusion d'Aouar

Julien Landry avec JR