RMC Sport

OL: qui est Peter Bosz, le possible successeur de Rudi Garcia ?

Après le refus de Christophe Galtier, l’Olympique lyonnais s’est rapproché de Peter Bosz. Focus sur celui qui pourrait rejoindre le banc de l’OL pour la saison prochaine.

"C’est un entraîneur qui, footballistiquement, proposera quelque chose. Je ne sais pas s’ils gagneront la Ligue 1, la Coupe de France ou la Ligue Europa, mais si les joueurs font les efforts avec et sans le ballon et sont prêts à passer un palier dans leur carrière... Il va y avoir du jeu, des émotions et une belle équipe sur le terrain, c’est certain", partageait dans l'After, avec enthousiasme, notre consultant Kevin Diaz sur l’arrivée potentielle de Peter Bosz à l’OL, ce jeudi soir. Econduit par Christophe Galtier, les Rhodaniens n’ont pas tardé à rebondir. Le Néerlandais Peter Bosz trône en tête de la liste des prétendants pour rejoindre le banc lyonnais la saison prochaine. Qui est-il ? La réponse en trois points.

  • Limogé du Bayer Leverkusen

Sans contrat depuis le 23 mars, Peter Bosz sort d’une saison mitigée en Allemagne. Tout avait pourtant bien commencé pour le manager passé par l’Ajax (2016-2017) et le Borussia Dortmund (2017). Sous ses ordres, le Bayer Leverkusen, qu’il avait rejoint en 2018, était leader du championnat à la mi-décembre avant une vertigineuse dégringolade (10 défaites en 17 matchs). L’élimination par un adversaire de quatrième division en huitièmes de finale de la Coupe d’Allemagne début février n’avait rien arrangé.

  • De belles aventures, mais pas de titres

Une déconvenue avec le Bayer qui n’a pas douché la confiance que lui porte Kevin Diaz, qui connait parfaitement les Pays-Bas pour y avoir évolué en tant que joueur. "Quand tu as sur ton CV le Bayer Leverkusen, le Borussia, même si ça a été très court, l’Ajax et le Vitesse Arnhem, tu es un très bon entraîneur et tu ne peux que faire du bien à l’équipe lyonnaise, assure-t-il. Il faut que tout le club, Juninho, Jean-Michel Aulas, soient derrière lui et que les joueurs croient au projet." S’il n’a remporté qu’un titre de champion des Pays-Bas de deuxième division, Peter Bosz a notamment mené l’Ajax en finale de la Ligue Europa en 2017, lors d’une épopée où il avait éliminé l’OL en demi-finales. Il avait également échoué en finale de la Coupe d’Allemagne 2020 face au Bayern.

  • Des atomes crochus avec la France et l’OL

Ancien milieu de terrain, le Néerlandais de 57 ans a essentiellement évolué lors de sa carrière de joueur aux Pays-Bas (Vitesse Arnhem, Feyenoord Rotterdam). Le détour au Sporting Toulon pendant trois saisons (1988-1991) lui offre quelques restes de français qui pourraient faciliter sa greffe au vestiaire lyonnais. Surtout, comme le rappelle Kevin Diaz, le technicien a montré lors de son passage à l’Ajax son attachement à la formation en s’appuyant sur des joueurs comme Davy Klaassen et Kasper Dolberg. "On peut faire un parallèle avec l’Ajax et l’OL qui sont deux des plus grands clubs formateurs en Europe. Je ne peux pas penser mieux qu’un Néerlandais, qui parle un peu français, a joué en France", conclut-il. Peter Bosz trouvera difficilement mieux que l'OL, troisième meilleur club formateur d’Europe, pour se régaler avec des jeunes pousses.

Justine Saint-Sevin