RMC Sport

OM: Eyraud nommé représentant de l'ECA à l'UEFA

Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, a été nommé ce mardi parmi les 16 représentants de l'Association européenne des clubs (ECA) à la Commission des compétitions de l'UEFA. Andrea Agnelli, président de la Juventus Turin, a lui été réélu président de l'association jusqu'en 2023.

Membre du conseil d'administration de la LFP, Jacques-Henri Eyraud prend du galon sur la scène européenne, comme annoncé par l'ECA ce mardi dans un communiqué. Le président de l'OM a officiellement été nommé pour les quatre prochaines saisons (2019-2023) parmi les 16 représentants de l'ECA à la Commission des compétitions de clubs de l'UEFA, où siègent notamment Josep Bartomeu (FC Barcelone) et Ed Woodward (Manchester United).

Des présidents de clubs comme Michael Verschueren (Anderlecht), Peter Fossen (PSV Eindhoven) et Raphael Landthaler (Rapid Vienne) sont aussi nommés. Vadim Vasilyev (ex-Monaco) n'en fait plus partie. A noter que ces noms seront d'abord soumis à l'UEFA. 

Une commission aux rôles multiples

La commissions des compétitions des clubs est l'une des commissions permanentes de l'UEFA. Elle a de nombreux rôles: elle échange des vues sur les compétitions européennes actuelles, elle formule des recommandations concernant d’éventuelles modifications aux compétitions de l’UEFA et aux règlements correspondants, elle apporte son soutien à la procédure de sélection des lieux des finales des compétitions, elle élabore des principes de reprogrammation en cas de chevauchement de stades et/ou de villes, propose des modèles de distribution des recettes des compétitions.

Al-Khelaifi, Aulas et Agnelli toujours à leurs postes

Le football français s'implante donc un peu plus dans le système de prises de décisions du football continental. Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi et celui de l'OL Jean-Michel Aulas sont toujours dans le comité exécutif de l'ECA. A sa tête, Andrea Agnelli conserve son poste. Le président de la Juventus Turin a été réélu pour les quatre prochaines saisons. "Je suis honoré, a-t-il commenté. Les années à venir seront essentielles pour prendre des décisions qui garantiront la viabilité à long terme et le bien-être du jeu en Europe." Pour rappel, l'Italien a l'envie de remodeler en profondeur les compétitions européennes. 

JR