RMC Sport

Pays-Bas: Wenger prêt à prendre la succession de Koeman?

L'entraîneur français Arsène Wenger aurait proposé ses services pour prendre la tête de la sélection des Pays-Bas en cas de départ de Ronald Koeman.

Ce serait un retour fracassant. A l’issue d’un coup de billard à trois bandes. Selon les informations de Fox Sports aux Pays-Bas, Arsène Wenger aurait contacté la Fédération néerlandaise pour lui dire qu'il était intéressé par le poste de sélectionneur national. Celui-ci est encore officiellement occupé par Ronald Koeman, qui est désormais bien parti pour s’installer sur le banc du FC Barcelone après la mise à l’écart de Quique Setien lundi soir dans la foulée de la déroute en Ligue des champions face au Bayern Munich (2-8).

Prêt à reprendre du service

Arsène Wenger n’a pas entraîné depuis son départ d’Arsenal à la fin de la saison 2018. Consultant dans les médias et très actif à la Fifa, l’Alsacien a même récemment affirmé qu’il se verrait bien reprendre du service. "Tous les jours, j’ai envie d'entraîner, j’ai fait ça toute ma vie, a-t-il déclaré chez nos confrères d’Europe 1. Mais est-ce que je ne vais pas faire le combat de trop? J’ai 70 ans, j’ai beaucoup donné. Est-ce que je ne jouerai pas un peu à la roulette russe, même au niveau de ma santé? Je ne peux pas faire les choses à moitié, donc je me pose un peu la question. Si je reviens, ce sera dans des conditions que j’estime optimales."

Après avoir entraîné Nancy, Monaco, le Nagoya Grampus au Japon et surtout Arsenal pendant 22 saisons (1996-2018), Arsène Wenger pourrait pour la première fois se retrouver à la tête d’une sélection nationale. C’est en tout cas le message qu’il a fait passer à la Fédération néerlandaise…

ThP