RMC Sport

Pays de Galles: Giggs écarté de l'Euro et convoqué devant la justice pour violences

Ryan Giggs comparaîtra mercredi devant le tribunal de Manchester pour des faits présumés de violences sur deux femmes. En réaction, la sélection galloise a décidé de l'écarter pour l'Euro.

Il comparaîtra mercredi devant le tribunal de Manchester et Salford. Légende des Red Devils et sélectionneur du pays de Galles depuis trois ans, Ryan Giggs (47 ans) est poursuivi pour des faits présumés de violences sur son ex-compagne, Kate Greville (36 ans), et sur une autre femme âgée d’une vingtaine d’années.

Il ne fera pas l'Euro

En novembre dernier, les médias britanniques avaient révélé que la police était intervenue à son domicile après avoir été informée d’incidents. Il avait été arrêté et interrogé pour des soupçons de violences ayant entraîné des blessures. La police de Manchester avait reconnu qu'une femme avait été légèrement blessée. Giggs avait ensuite été libéré sous caution en attendant les suites de l’enquête et avait démenti les accusations de violences. Son contrôle judiciaire a récemment été prolongé jusqu’au 1er mai.

La procédure pénale est désormais lancée et Giggs fait face à trois chefs d’accusation, selon la presse anglaise, dont The Guardian. Et il ne prendra pas part à l'Euro cet été (11 juin-11 juillet). Dans un communiqué, la Fédération galloise a annoncé sa décision de l'écarter pour la compétition. Il sera remplacé sur le banc par Robert Page, qui assure déjà l'intérim depuis le mois de novembre. Il était notamment aux commandes en mars pour le début des qualifications à la Coupe du monde 2022.

Giggs est arrivé à la tête de la sélection galloise en janvier 2018 après une brillante carrière de joueur au cours de laquelle il a remporté 13 titres de champion d'Angleterre et deux Ligues des champions avec Manchester United, entre autres. Il a également été sélectionné 64 fois avec l'équipe du pays de Galles (12 buts).

RR