RMC Sport

Platini : "La FIFA a besoin d’air frais"

A Joeuf (Lorraine), où il participait ce samedi au lancement du FFF Tour en vue de l’Euro 2016, Michel Platini a réaffirmé son opposition à une réélection de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA.

Michel Platini, comment trouvez-vous ce lancement du FFF Tour à Joeuf ?

C’est une belle fête pour la région. Je pense que la Fédération française est à féliciter pour avoir pensé à faire le premier stop à Joeuf. Je trouve que c’est merveilleux pour les Joviciens, les Joviciennes et pour la Lorraine.

Vous êtes sur vos terres…

Je suis né ici, donc j’y suis bien. Il y a beaucoup de personnes que j’ai du mal à reconnaître, parce qu’elles ont vraiment vieilli. Alors qu’il y en a d’autres qui ne vieillissent pas (rires). Je viens de temps en temps, mais il n’y a pas la presse.

Souhaitez-vous une réélection de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA ?

J’ai dit qu’il fallait un nouveau président, depuis pas mal de temps. Je l’ai supporté sur les quatre derniers mandats. Je ne le supporte pas cette fois-là. La FIFA, l’institution FIFA, a besoin d’air frais.

Pourquoi avez-vous renoncé à vous présenter ?

Entre la FIFA et l’UEFA, j’ai choisi l’UEFA. Parce que l’UEFA, c’est l’Europe, les meilleurs joueurs du monde, les meilleures compétitions de clubs du monde. Je me sens plus football que politique.

Avez-vous l’impression que la FIFA est corrompue ?

Je ne sais pas. Sincèrement, je ne sais pas. Il y a eu beaucoup de bruits. Des rapports ont été faits. Malheureusement, on ne les connait pas. Comme partout, il y a peut-être des choses. Si par exemple, pour la Coupe du monde qui a été attribuée au Qatar, pour qui j’ai voté, il y a eu des choses qui n’étaient pas bonnes, il faudra revoter. Je le maintiens. 

la rédaction avec A.V. et A.A. à Joeuf