RMC Sport

Portugal: le président du Sporting suspend 19 joueurs (mais pas Mathieu)

Jérémy Mathieu

Jérémy Mathieu - AFP

Après avoir manifesté leur mécontentement suite aux critiques de leur président, Bruno de Carvalho consécutives à la défaite contre l’Atlético de Madrid, 19 joueurs de l’équipe du Sporting Portugal sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Oui il est possible de vivre une crise sans précédent tout en étant sur le podium en championnat et quart de finaliste de Ligue Europa. Rien ne va plus au Sporting Portugal depuis la défaite contre l’Atlético de Madrid (2-0). Tout commence avec la colère noire du président Bruno de Carvalho après la rencontre. "J’ai plusieurs fois eu l’impression qu’on jouait à neuf, et ça, ça se paie cher, a-t-il pesté après la rencontre. Voir des erreurs grossières de la part d’internationaux et de joueurs expérimentés, ça ne fait qu’accroître notre souffrance."

Après les critiques, la fronde des joueurs

Des critiques qui ne sont pas passées du tout auprès d’une grande partie du vestiaire et notamment des cadres. A l’image du gardien de but champion d’Europe, Rui Patricio, 19 joueurs ont publié sur les réseaux sociaux un message dans lequel ils se défendent et critiquent à leur tour le patron des Lions : "Nous transpirons, nous nous battons, et nous honorons toujours notre maillot. (…) Nous souhaitons faire part de notre mécontentement à travers ce texte après avoir eu vent des déclarations de notre président et qui a manqué de soutien dans ce moment difficile."

Face à cette fronde, de Carvalho a rapidement contre-attaqué en suspendant immédiatement ces "enfants gâtés". Le défenseur français Jérémy Mathieu qui n’a pas publié de message contre son président ne figure pas parmi les 19 joueurs punis. Il tentera de redonner un peu le sourire à ses supporters dimanche face à Paços de Ferreira.

VIDEO - Le best of de l'After Foot du vendredi 6 avril