RMC Sport

Angleterre: le retour des fans dans les stades reporté

Boris Johnson, le Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé ce mardi que le retour des supporters dans les stades, prévu pour octobre, était reporté à une date ultérieure en raison d’une augmentation des cas de Covid-19 ces dernières semaines. Une situation qui pourrait durer six mois.

Coup de froid pour les supporters britanniques. Boris Johnson, le Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé ce mardi que les spectateurs devront encore attendre avant de pouvoir retourner dans les stades. Le plan initial prévoyait un retour des fans en tribunes à partir d’octobre. De manière progressive. Mais la situation sanitaire a rebattu les cartes. Une augmentation des cas de Covid-19 ces dernières semaines outre-Manche inquiète les autorités. Le niveau d’alerte est passé à 4 en raison d’un "risque de transmission élevé".

Dans une allocution à la Chambre des communes, Johnson a donc annoncé de nouvelles restrictions. En précisant que les huis clos pourraient continueraient probablement au cours des six prochains mois. Le programme pilote, qui prévoyait une première jauge fixée à 1.000 spectateurs, a été suspendu. Le match de Premiership entre Bath et Gloucester, prévu ce mardi (17h30) faisait partie de ce programme. Il se déroulera finalement devant des gradins vides.

La Premier League et les associations sportives réclament une aide financière au gouvernement

Ces annonces font l’effet d’un coup de massue pour les clubs britanniques. Une centaine d’associations sportives, dont la Premier League, ont écrit au gouvernement pour réclamer une aide économique massive afin de faire face à cette crise sans précédent. Elles réclament le déblocage d’1,6 milliard d’euros via un plan de sauvetage, similaire à ce dont le secteur culturel a bénéficié en juillet. "Je reconnais l’impact de ces décisions pour nos clubs sportifs, qui sont la vie et l’âme de nos communautés, a expliqué Johnson. Nous travaillons de toute urgence sur ce que nous pouvons faire pour les soutenir."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur