RMC Sport

Arsenal: Arsène Wenger révèle pourquoi il a refusé d'entraîner Manchester United

Arsène Wenger

Arsène Wenger - AFP

Contacté par Manchester United au début des années 2000, Arsène Wenger n'a pas souhaité quitter Arsenal pour devenir l'entraîneur des Red Devils.

Si Arsène Wenger entame sa 22e saison sur le banc d'Arsenal, l'entraîneur français aurait pu rejoindre Manchester United. Le technicien alsacien a expliqué pourquoi il avait choisi de rester à Londres dimanche après que l'ancien président des Red Devils, Martin Edwards, a révélé dans son autobiographie que les dirigeants mancuniens avaient proposé à Wenger de prendre la suite d'Alex Ferguson au début des années 2000.

A lire aussi >> Arsenal: "Sanchez va rapidement reconquérir les fans", estime Wenger

Priorité de Manchester United

"Arsène était notre priorité. Depuis qu'il a été nommé à Arsenal, il a remporté beaucoup de trophées. [...] C'est vrai qu'il a connu des périodes difficiles depuis mais, à l'époque, il était le meilleur candidat pour remplacer Alex. Il était sans aucun doute mon choix numéro 1", se souvient Martin Edwards, président de Manchester United entre 1980 et 2002.

Avant de se rétracter, l'Ecossais Alex Ferguson avait d'abord prévu de prendre sa retraite à la fin de la saison 2001-2002. "On a contacté Wenger et il a montré un certain intérêt puisqu'il m'a reçu chez lui, avec Peter Kenyon, pour écouter ce qu'on avait à lui dire", raconte Martin Edwards.

Les valeurs d'Arsenal

Mais si l'entraîneur français a considéré que le poste d'entraîneur de Manchester United était "attirant", il a décliné, ne ressentant pas le besoin de changer d'air, comme il l'a expliqué dimanche. "J'étais heureux à Arsenal et les gens étaient contents que je sois là. J'aime les valeurs véhiculées par ce club et, pour moi, c'est le plus important", aurait expliqué Arsène Wenger, comme rapporté par le Guardian. "Depuis 20 ans, beaucoup de choses ont changé mais j'ai choisi de venir à Arsenal car les valeurs du club étaient celles qui me font aimer le sport", a-t-il a ajouté.

Toujours aussi heureux à Arsenal

"Bien sûr que Manchester United est un club séduisant mais je me demande régulièrement si je suis heureux à Arsenal. Et la réponse est oui", a terminé le Français Arsène Wenger entraîne Arsenal depuis l'été 1996. Après de longs mois d'incertitude, il a finalement signé un nouveau contrat de deux ans avec les Gunners fin mai.

VIDEO - Arsenal : Wenger s'offre un record (sans rien faire):

ADS