RMC Sport

Arsenal: l'énorme boulette de Leno qui offre la victoire à Everton

Si Everton s'est imposé vendredi soir sur la pelouse d'Arsenal pour la première fois depuis 1996, le club de Carlo Ancelotti le doit surtout à Bernd Leno. Le gardien des Gunners est coupable sur le seul but de la rencontre, avec une énorme faute de main sur une situation anodine.

Bernd Leno traverse décidément une saison douloureuse. Déjà coupable d'une grosse erreur contre le Rapid de Vienne en octobre dernier en Ligue Europa, puis expulsé contre Wolverhampton en février sur une sortie hors de sa surface totalement ratée, Leno a remis ça vendredi soir lors de la défaite d'Arsenal contre Everton (0-1).

Le gardien des Gunners avait pourtant bien débuté sa rencontre en s'interposant devant Richarlison en première mi-temps (30e). Mais c'est sur un débordement du Brésilien des Toffees que Leno a craqué, provoquant la défaite des siens. Alors que Richarlison avait tenté de trouver un partenaire dans la surface d'Arsenal, l'Allemand déviait le ballon dans ses propres buts sur une énorme faute de main (76e).

Arsenal pourrait se retrouver 11e du classement

Une grossière erreur qui coûte cher à Arsenal. Les Gunners se retrouvent désormais 9e de Premier League à cinq journées de la fin du championnat et pourraient virtuellement se retrouver 11e si Leeds et Aston Villa gagnaient leurs matchs en retard. Everton, de son côté, fait la bonne opération.

En gagnant pour la première fois depuis 1996 sur la pelouse d'Arsenal, les joueurs de Carlo Ancelotti ont relégué les Gunners à six points de la 8e place et peuvent encore croire à une qualification en Ligue Europa, voire en Ligue des champions. Chelsea (4e) et West Ham (5e) ne sont qu'à trois points, avant les matchs du week-end.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

DM