RMC Sport

Arsenal: un fan perd un pari et va se tatouer le visage de Wenger

Arsène Wenger

Arsène Wenger - AFP

Un supporter d’Arsenal, qui militait récemment pour le départ d’Arsène Wenger, va se tatouer le visage de l’entraîneur des Gunners sur le corps après avoir lui-même pris le pari que Jamie Vardy ne marquerait pas en sélection anglaise. Et comme l’attaquant de Leicester a marqué face à l’Allemagne samedi (3-2), il va s’exécuter.

La passion des supporters anglais va parfois trop loin. Un supporter d’Arsenal a fait le buzz samedi après avoir promis qu’il se tatouerait le visage d’Arsène Wenger sur le corps si Jamie Vardy marquait avec l’Angleterre lors du match amical face à l’Allemagne (3-2). Et l’attaquant de Leicester a marqué un but sublime. Alors que personne ne l’avait poussé à le faire, le dénommé Dr Marmite a indiqué qu’il s’exécuterait dans les prochains jours. « Je suis un homme de parole, a-t-il écrit sur son compte Twitter. Je vais me faire un tatouage Arsène Wenger la semaine prochaine et je publierai les photos. Je ne déteste pas cet homme (Arsène Wenger, ndlr), je veux juste que ça change. »

Une discussion avec Ian Wright avait déjà fait le buzz

Sa dernière phrase fait référence à une discussion qu’il avait eue avec l’ancienne star d’Arsenal, Ian Wright, sur le réseau social au début du mois de mars. Alors qu’il avait apporté son soutien à une bannière prônant le départ de Wenger lors de la large victoire d’Arsenal face à Hull City (4-0) en FA Cup, il avait subi les foudres de l’ancien attaquant du club. « Je vous manquerai de respect pour avoir déroulé une banderole moisie après une victoire 4-0 et alors qu’il reste assez de matches dans le championnat (pour gagner le titre, ndlr) », avait répondu Wright à un message du désormais fameux Dr Marmite. « Vous devriez peut-être respecter les fans qui ont une voix et qui veulent du changement. Je l’ai tenue (la banderole, ndlr), alors pourquoi vous me dites ça ? »