RMC Sport

Aston Villa-Sheffield: Hawk-Eye s'excuse pour le bug de la goal-line technology

Un but valable n'a pas été accordé à Sheffield United lors de son match contre Aston Villa (0-0), le premier de la reprise en Premier League, en raison d'un dysfonctionnement de la technologie sur la ligne de but. La société qui gère le système a présenté ses excuses pour cet incident rare.

Du jamais vu "en plus de 9.000 matchs". Pour son grand retour, mercredi soir, la Premier League s'est offert une polémique à cause d'un but valable qui n'a pas été accordé par la goal-line technology à Sheffield United contre Aston Villa (0-0). Hawk-Eye, la société exploitante de ce système qui fait vibrer la montre de l'arbitre lorsque le ballon franchit entièrement la ligne blanche, a présenté ses excuses pour cet "incident" survenu en première période.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

"Le système est resté fonctionné par la suite. Hawk-Eye s'excuse sans réserve auprès de la Premier League, de Sheffield United et de quiconque ayant été affecté par cet incident", a écrit la société dans un message publié peu après le match sur Twitter.

Les caméras toutes masquées

Le communiqué avance un début d'explication pour le dysfonctionnement de ce système réputé fiable: "Les sept caméras placées dans les tribunes autour de la zone de but ont été significativement occultées par le gardien, le défenseur et le poteau du but. Ce niveau d'occultation n'avait jamais été vu en plus de 9.000 matchs avec la goal-line technology de Hawk-Eye. Le système a été testé et démontré fonctionnel avant le début du match, en accord avec les règles de l'IFAB et avec la confirmation des officiels de la rencontre".

Hawk-Eye est la société qui avait été choisie en 2018 par la Ligue de football professionnel pour les matchs de Ligue 1. L'accord avait été signé pour quatre ans. L'entreprise avait été chargée de remplacer l'ancien prestataire, Goal Control, après de nombreuses défaillances constatées durant les rencontres.

JA