RMC Sport

Chelsea : comment Drogba se rend (très) utile

Didier Drogba (Chelsea)

Didier Drogba (Chelsea) - AFP

Auteur de son troisième but en trois matchs consécutifs mardi soir en Coupe de la Ligue anglaise, Didier Drogba (36 ans) prouve qu’il peut encore rendre de précieux services à Chelsea. Pour le plus grand bonheur de son entraîneur, et premier fan, José Mourinho.

A 36 ans, ce ne devait être que le dernier tour de piste d’un Eléphant très, très apprécié. L’ultime contrat, d’un an, pour saluer une grande star. Mais Didier Drogba vaut bien plus qu’une simple marque de respect, aussi belle soit-elle. Et José Mourinho le sait. Alors Didier fait du Drogba, se bat, comme toujours. Et fait trembler les filets, comme souvent. Trois fois sur les trois derniers matchs de Chelsea, « son » club, en une semaine. Contre Maribor en Ligue des champions (6-0), à Manchester United en Premier League (1-1) et à Shrewsbury (D4) mardi en Coupe de la Ligue anglaise (1-2).

Diego Costa et Loïc Rémy blessés, l’Ivoirien assure parfaitement l’intérim. Et s’attire à nouveau les louanges de son coach. « Son caractère est plus grand que son corps, a expliqué José Mourinho. Ce qu’il a fait aujourd’hui (mardi), c’était peut-être grâce à son caractère et pas à son corps. On verra comment il réagira après ça. Mais c’est ce qui rend spécial un joueur. Si j’étais un jeune joueur et que je jouais avec ce gars à mes côtés, que pourrais-je souhaiter de plus ? Pour les jeunes, c’est un privilège et ils doivent prendre exemple sur lui. »

Mourinho : « Je l’appelle quelquefois ‘‘le Roi’’ »

« Special Drog », le plus fidèle soldat du « Special One », pourra se reposer quand les autres attaquants axiaux des Blues seront revenus. A moins qu’il ne s’en contente pas… « Didier n’a pas besoin de m’envoyer des messages, assure Mourinho. Il a fait quelque chose qui ne devrait pas être autorisé, qui est de jouer deux matchs en 48 heures. Ce ne devrait pas être autorisé, mais ça l’était et les joueurs ont été fantastiques. » Avant le déplacement à Old Trafford, le week-end dernier, l’entraîneur portugais avait déjà salué l’influence de Didier Drogba dans le vestiaire.

« Je l’appelle quelquefois ‘‘le Roi’’, avait indiqué Mourinho. Tous ceux qui l’ont connu avant, l’ont dans leurs cœurs. Pour les autres, qui sont arrivés après son départ comme Oscar, Willian ou Eden Hazard, ils comprennent la place de ce joueur dans ce club et ils étaient très désireux de rencontrer l’homme qui a écrit l’histoire de ce club. » Après une Ligue des champions (2012), trois titres de champion d’Angleterre (2005, 2006, 2010), quatre succès en Cup (2007, 2009, 2010, 2012), deux en Coupe de la Ligue (2005, 2007), Didier Drogba partira-t-il sur un nouveau triomphe ?