RMC Sport

Chelsea: interdits de recrutement par la Fifa, les Blues ont bien fait appel

La Fifa a expliqué ce mardi que Chelsea a fait appel de son interdiction de recruter pour les deux prochains mercatos. Reste à savoir si celui-ci sera suspensif.

Sans surprise, Chelsea a décidé de contre-attaquer. Interdit de recrutement par la Fifa pour les deux prochains mercatos pour avoir enfreint la réglementation sur les transferts de 29 joueurs mineurs, le club londonien a fait appel de cette sanction, comme l'a expliqué l'instance internationale ce mardi.

Les Blues avaient été sanctionnés le 22 février dernier. Outre une interdiction de recrutement jusqu'à fin janvier 2020, la Fifa leur avait également infligé une amende de 600.000 francs suisses (530.000 euros), et une obligation de régulariser la situation des mineurs concernés dans les 90 jours. Le club avait dans la foulée annoncé son intention de faire appel.

Sanction retardée, ou non ?

La Fifa, en revanche, ne dit pas si cet appel sera suspensif ou non. Et ce point pourrait changer beaucoup de choses. Si la réponse est oui, Chelsea pourrait en effet avoir les mains libres l'été prochain pour enflammer le marché des transferts et attirer un entraîneur de renom - comme Zidane - avant de purger sa peine.

Le FC Barcelone, l'Atlético de Madrid et le Real Madrid ont déjà été sanctionnés pour des infractions similaires ces dernières années. Leurs appels avaient permis de retarder la sanction. Si Barcelone et l'Atlético avaient ensuite vu leur interdiction de recruter confirmée, celle du Real avait finalement été réduite au seul mercato hivernal.

CC avec AFP