RMC Sport

Chelsea "s’excuse auprès du peuple chinois" après des dérapages racistes de Kenedy

Kenedy

Kenedy - AFP

Actuellement en tournée en Chine, Chelsea a été obligé de présenter ses excuses au peuple chinois ce dimanche après des dérapages racistes de son défenseur brésilien Kenedy sur Instagram.

Le club champion d'Angleterre, Chelsea, s'est excusé auprès du "peuple chinois" après la publication dimanche sur le réseau social Instagram de vidéos insultantes par son défenseur brésilien Kenedy, alors que le club londonien est en tournée de préparation en Chine.

En marge du match amical remporté par Chelsea contre Arsenal (3-0), samedi à Pékin, le défenseur brésilien de 21 ans Kenedy a publié plusieurs vidéos sur Instagram, dont certains passages contenaient des insultes envers la Chine. "Porra China", a notamment écrit le joueur ("porra" signifiant en portugais "putain de") accompagnant son message d'émoticônes moqueurs. Dans une autre publication, Kenedy a filmé un agent de sécurité qui somnolait, lui associant le message: "Chine, réveille-toi. Idiot".

"Chelsea s'excuse auprès du peuple chinois pour les publications offensantes de son joueur sur les réseaux sociaux", a écrit le club sur son site internet dans les deux langues, anglais et chinois. "Les actions de Kenedy étaient une erreur dont il apprendra beaucoup. Son comportement ne représente pas celui de l'équipe, et n'est pas compatible avec les hautes attentes (...) que le club porte en ses jeunes joueurs", détaille le communiqué de Chelsea, qui indique que le Brésilien a été "fortement réprimandé".

"Tout le monde à Chelsea porte un extrême respect, une extrême admiration pour la Chine, et aime nos fans chinois", ajoute le club anglais. La tournée asiatique de Chelsea se poursuivra à Singapour, où le club anglais affrontera le Bayern Munich mardi et l'Inter Milan samedi. Sans doute sans Kenedy.

>> Crystal Palace: jeu dangereux, insultes racistes… la journée difficile de Wilfried Zaha

AB avec AFP