RMC Sport

Eriksen se sentait comme "le mouton noir" à Tottenham

Christian Eriksen, désormais à l'Inter, est revenu sur son départ de Tottenham dans une interview à la BBC. Le Danois évoque l'impression d'être "un mouton noir" dans le vestiaire.

Après plusieurs mois à ronger son frein dans un Tottenham moribond, Christian Eriksen a quitté l'Angleterre pour rejoindre l'Inter. Dans une interview à la BBC, le Danois est revenu sur ses derniers mois difficiles en Premier League. 

"Le mouton noir"

"En Angleterre, quand vous avez un contrat court, c'est comme si vous deviez vous en aller tout de suite, explique-t-il. Vous êtes parti. J'ai joué 30 matches comme si c'était des matches d'adieux. (...) Si vous avez un contrat court, vous êtes le mouton noir. J'ai porté le chapeau pour beaucoup de choses, j'ai été le "bad guy". J'ai lu que j'étais le méchant dans le vestiaire, que depuis que j'avais dit vouloir partir, je n'avais plus rien à faire là." 

Une période "un peu bizarre"

Début juin, Eriksen avait rendu public son envie de départ dans un journal danois, à un an de la fin de son contrat. Mais le transfert ne s'était finalement pas fait. "Après ce que j'ai dit cet été, la question était juste 'Quand est-ce qu'il va partir?', raconte Eriksen. A chaque match, c'était 'Va-t-il partir? Va-t-il rester ?' Bien sûr, beaucoup de gens en parlaient. (...) Même les supporters dans la rue me disaient 'Merci, au revoir et bonne chance'. Mais j'étais encore là. C'était un peu bizarre. Dans ma tête et pour mon corps, c'est une bonne chose que je puisse prendre un nouveau départ ailleurs." 

Pas de clash avec Mourinho

Eriksen revient également sur sa relation avec Jose Mourinho, qui a remplacé Mauricio Pochettino à la tête de Tottenham en novembre. Le Portugais ne l'a titularisé qu'à cinq reprises après sa prise de fonctions. "Après lui avoir dit ce que je ressentais et ce que je voulais faire, il m'a juste dit d'être heureux et que je jouerai si besoin, explique-t-il. J'ai pu faire la différence sur quelques matches." Le Danois a finalement profité du mercato hivernal pour quitter Tottenham, six mois après avoir disputé une finale de Ligue des champions avec le club londonien. 

HM