RMC Sport

Everton-Manchester United: un nul et une grosse polémique sur un but refusé

Même si les Toffees de Carlo Ancelotti auraient sans doute mérité mieux, Everton et Manchester United ont fait match nul ce dimanche à Goodison Park (1-1), dans le cadre de la 28e journée de Premier League. Mais la rencontre s'est achevée sur un but refusé très polémique. Cinquièmes, les Red Devils voient Wolverhampton revenir à égalité de points.

Le fameux résultat qui n'arrange personne... Everton et Manchester United se sont quittés sur un match nul ce dimanche à Goodison Park (1-1), dans le cadre de la 28e journée de Premier League. Les Toffees n'auraient pas volé une victoire, compte tenu de leur début de match endiablé et d'une deuxième période qui a vu les Red Devils n'approcher que très peu du but de Jordan Pickford.

Ce dernier a pourtant frappé les esprits à l'amorce du temps additionnel, avec une folle double parade face à Bruno Fernandes puis Odion Ighalo. Mais l'action du match est venue quelques instants plus tard. Alors qu'on joue la 92e minute, Everton croit tenir les trois points grâce à un but contre son camp improbable d'Harry Maguire, venu dévier un tir de Dominic Calvert-Lewin qui se dirigeait initialement sur la droite de David De Gea mais a fini angle fermé sur sa gauche.

"Le but aurait dû être accepté"

Les scènes de joie ont vite été stoppées par le VAR. Alors que le but semblait avoir été initialement validé, l'arbitre l'a finalement refusé pour un hors-jeu passif de Gylfi Sigurdsson... qui était assis au sol après avoir perdu son duel sur l'action précédente et ne touche pas le ballon sur la frappe déviée.

Colère noire de Carlo Ancelotti, très nerveux durant la rencontre, qui a même écopé d'un carton rouge au coup de sifflet final pour être allé pester auprès de l'arbitre. "Le but aurait dû être accepté parce que De Gea était battu, estime Gaël Givet, invité ce dimanche de PL Zone sur RMC Sport. S'il n'y a pas le joueur d'Everton sur la trajectoire, je pense qu'il y a but quand même." Laure Lepailleur, consultante RMC Sport pour la Premier League, confirme: "il aurait dû être accepté. C'est son propre défenseur qui dévie le ballon et prend à contre-pied De Gea. Sigurdsson ne touche pas le ballon."

Reste de la colère pour Everton, 11e du classement. Manchester United ne sort pas non plus gagnant: actuellement cinquième de Premier League, l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer voit Wolverhampton revenir à sa hauteur après son succès sur le terrain de Tottenham (3-2).

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater des affiches de Premier League

A.Bo