RMC Sport

Everton: Pickford impliqué dans une bagarre en pleine rue à Sunderland

Jordan Pickford, gardien d’Everton et de la sélection anglaise, a été filmé en train de se battre à la sortie d’un bar à Sunderland, la ville dont il est originaire, le week-end dernier.

Jordan Pickford a vécu une soirée mouvementée, samedi soir. Le gardien d’Everton et de la sélection a en effet été filmé en train de se battre à la sortie d’un bar de Sunderland, ville de la région où il est né et où il a débuté sa carrière. Selon la presse anglaise, le gardien était rentré dans sa ville avec sa compagne pour célébrer la fête des mères. Une première vidéo montre un fan de Newcastle, grand rival des Black Cats, se moquer du joueur en le qualifiant de "petits bras" et "d’empoté" sans que Pickford ne réagisse vraiment.

"La vidéo semble pire que ça ne l'était réellement"

C’est en se rendant dans un autre bar que les choses auraient dérapé. Sa compagne aurait été insultée et le joueur aurait alors frappé une personne, comme le montre une vidéo. "Quelqu'un a insulté la partenaire de Jordan et il a réagi, confie une source au Daily Mail. Il est allé le chercher mais ne l'a pas frappé et la vidéo semble pire que ça ne l'était réellement. Tout était fini en six ou sept secondes. Jordan avait un peu bu et cela n'a probablement pas aidé car il a réagi à l’abus. Il n'est pas content de s’être retrouvé dans cette situation. Jordan avait déjà côtoyé les fans avec bonheur et il n'y avait aucun problème jusqu'à ce que quelqu'un cible sa partenaire."

>> Pour suivre la Premier League, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Selon le Daily Mail, Pickford avait initialement prévu de rester à Londres où son équipe a joué et gagné, samedi face à West Ham (2-0). Il avait en effet des tickets pour assister à la finale du Checkatrade Trophy, une compétition pour les clubs de League One (3e division) et de League Two (4e division), qui opposait Sunderland à Portsmouth (qui s’est imposé 2-2, 5 tab 4).

Il n’y est finalement pas allé pour se rendre dans sa ville en famille. Everton a réagi à l’incident en publiant un bref communiqué. "Le club a été informé d'un incident présumé impliquant l'un de nos joueurs et nous examinons la question", ont écrit les Toffees.

Nicolas Couet