RMC Sport

Fraude fiscale: les transferts de Sissoko, Cissé et Ba à Newcastle visés par l’enquête

Le transfert de Moussa Sissoko de Toulouse à Newcastle, en janvier 2013, est visé par l'enquête de la HMRC.

Le transfert de Moussa Sissoko de Toulouse à Newcastle, en janvier 2013, est visé par l'enquête de la HMRC. - AFP

Trois jours après le lancement d’une vaste enquête pour des faits présumés de fraude fiscale lors de transferts en Premier League, le Guardian affirme que les transferts de Moussa Sissoko, Papiss Cissé et Demba Ba à Newcastle sont visés par la procédure.

A Newcastle, les transferts se sont enchaînés. A l’été 2011, Demba Ba a rejoint les Magpies. Puis Papiss Cissé les a rejoints à l’hiver suivant. Avant que, un an plus tard, Moussa Sissoko n’arrive en provenance de Toulouse.

Les agents font l’objet d’investigations

Dans le cadre de l’enquête de fraude fiscale lancée mercredi, ces trois transferts font désormais l’objet d’investigations par le Her Majesty’s Revenue and Customs (HMRC), selon le Guardian. "Le HMRC enquête principalement sur les paiements faits aux agents", précise le quotidien.

Marveaux souhaite "collaborer avec la justice"

Entendu par les autorités françaises mercredi, Sylvain Marveaux, dont le transfert à Newcastle en 2011 est également lié à l'enquête, a précisé avoir "pleinement coopéré avec les services enquêteurs" et vouloir continuer "à collaborer avec la justice". Dans cette affaire visant Newcastle et West Ham, Lee Charnley, l’ancien directeur général de Newcastle, a été arrêté mercredi.

A lire aussi >> Fraude fiscale: dix perquisitions et quatre personnes en garde à vue en France

Vidéo - Le best-of de l'After foot du vendredi 28 avril

Fl.P.