RMC Sport

Henry arrête ses activités de consultant… pour mieux entraîner

-

- - AFP

Deuxième adjoint d’une équipe de Belgique qui a terminé le Mondial à la troisième place, Thierry Henry a visiblement pris goût au banc. Sur Twitter, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus a annoncé la fin de sa collaboration avec Sky Sports, chaîne pour laquelle il était consultant depuis 2014, pour se concentrer sur son envie d’entraîner.

Les supporters français étaient sans doute nombreux à avoir un petit pincement au cœur, en le voyant prendre place sur le banc… de la Belgique, pour la demi-finale du Mondial entre l’équipe de France et les Diables Rouges (1-0). Thierry Henry n’avait pas manqué de saluer chaleureusement les Bleus, après leur qualification pour une finale qui, quelques jours plus tard, allait s'avérer victorieuse.

Plus de trois ans en tant que consultant

Deuxième adjoint de Roberto Martinez en charge des attaquants belges, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection tricolore a visiblement pris goût à son nouveau métier. Sur Twitter ce lundi, la légende d’Arsenal a annoncé qu’il abandonnait ses activités de consultant pour Sky Sports, groupe qu’il avait rejoint fin 2014, après l’annonce de sa retraite.

"Ces quatre dernières années, j’ai connu quelques expériences d’entraîneur extrêmement gratifiantes, écrit l’ancien buteur. Ces expériences n’ont fait que me rendre encore plus déterminé à l’idée d’assouvir mon ambition à long terme, celle de devenir manager de football. C’est avec tristesse, toutefois, que j’ai décidé de quitter Sky Sports pour me permettre de passer plus de temps sur le terrain et me concentrer sur cet objectif. Je voudrais remercier tout le monde à Sky pour m’avoir toujours fait sentir le bienvenu, m’avoir mis à l’aise durant cette période passée avec eux. Je leur souhaite le meilleur pour le futur."

Pas de destination connue

"Nous sommes tristes de le voir partir mais nous savions qu’il avait une réelle passion pour le métier d’entraîneur, précise le manager de Sky Sports Barney Francis. Il a notre entier soutien pour que cette carrière soit aussi réussie que sa carrière de joueur."

Pas de précision en revanche concernant sa prochaine destination. Un club? Un poste de manager ou d’adjoint? La poursuite de sa formation? Nul doute que les intéressés seront nombreux. En attendant, le poste n’est plus libre à Arsenal, qui a opté pour Unai Emery en guise de remplaçant à Arsène Wenger. Un temps intégré à l’académie des Gunners, Thierry Henry avait été sommé de choisir entre entraîner ou être consultant par son ancien entraîneur. Il aura attendu le départ du manager français pour trancher.

dossier :

Thierry Henry

A.Bo