RMC Sport

Leeds: réunion la semaine prochaine pour évoquer l'avenir de Bielsa

Fraîchement promu en Premier League, Leeds organisera une réunion la semaine prochaine entre ses dirigeants et son entraîneur Marcelo Bielsa. L'avenir de l'Argentin sera abordé, comme ses demandes pour la saison à venir.

Deux années à l’Athletic Bilbao, un tout petit plus d’une saison avec l’OM, une dizaine de matchs à Lille, sans oublier les deux seuls jours passés à la Lazio Rome. Pour des raisons à chaque fois différentes, Marcelo Bielsa s’est rarement éternisé dans les clubs où il a entraîné ces dernières années. Son aventure à Leeds pourrait marquer un changement en ce sens.

Arrivé en 2018, l’Argentin vient de ramener les Peacocks en Premier League et il n’y a priori aucune raison pour qu’il lâche son poste ou qu’il soit mis à la porte. Son avenir sera tout de même abordé dans les prochains jours lors d'une réunion avec ses dirigeants, selon le Yorkshire Evening Post.

"Ses intentions sont toujours un peu mystérieuses"

Questionné à ce sujet par le quotidien anglais, Angus Kinnear, directeur général de Leeds, a affiché son optimisme. Il n’imagine pas Marcelo Bielsa partir.

"Avec Victor (Orta, directeur du football) et Andrea (Radrizzani, président), nous serons avec Marcelo la semaine prochaine, pour discuter des plans pour la saison prochaine, exactement comme nous l'avons fait au début de cette saison. Il sait dans quelle direction il veut amener le club. Il faudra aussi qu’on parle de sa situation personnelle", a indiqué Kinnear, convaincu que Bielsa "est tombé amoureux du club". A l’occasion de cette réunion, l’ancien coach de Marseille sera notamment invité à expliquer les changements qu’il souhaite par exemple pour le centre d’entraînement ou dans son staff.

"Le défi avec Marcelo, c’est que ses intentions sont toujours un peu mystérieuses car il est toujours concentré sur le prochain match", a reconnu Kinnear. Leeds, sacré champion en plus d’être promu, devra également se pencher rapidement sur la question du recrutement. Reste à connaître les demandes de Bielsa à ce sujet, lui qui avait planté la Lazio il y a quatre ans parce que le club n’avait pas satisfait ses exigences concernant le mercato.

RR