RMC Sport

Bielsa explique pourquoi il a planté la Lazio

-

- - -

Alors qu’il avait donné son accord pour devenir le nouvel entraîneur de la Lazio de Rome, Marcelo Bielsa a fait machine arrière, deux jours après sa nomination, provoquant la stupeur du club italien. Dans un communiqué, l’ancien entraîneur de l’OM a justifié sa décision, mettant notamment en avant des engagements non tenus en matière de mercato.

Marcelo Bielsa a encore fait honneur à sa réputation, en plantant littéralement les dirigeants de la Lazio de Rome, ce vendredi matin, alors que son arrivée comme entraîneur avait été officialisée deux jours plus tôt par les dirigeants romains. L’affaire aurait pu en rester là. L’ancien entraîneur de l’OM aurait pu ne pas répondre à la direction de la Lazio, qui a publié un communiqué dans la journée « prenant acte avec stupeur de la démission de M. Marcelo Bielsa (…) en violation des engagements pris et des contrats signés la semaine dernière et déposés auprès de la Fédération italienne de football ».

A lire aussi : Après l'OM, Bielsa plante la Lazio

Bielsa attendait quatre recrues avant le 5 juillet

Mais « El Loco » a tenu à justifier sa décision, en confirmant notamment la rumeur de la presse italienne, qui évoquait des frictions entre les deux parties autour du mercato. « Nous avons pris cette décision car après quatre semaines de travail en commun avec vous, nous n’avons pu obtenir aucune des sept incorporations prévues dans le programme de travail expressément accepté par M. Claudio Lotito (le président de la Lazio, ndlr). (…) Nous avions un accord, comme condition indispensable à l’exécution du programme de travail, la signature d’au moins quatre joueurs avant le 5 juillet, avec l’objectif qu’ils puissent faire partie du travail de présaison. Il n’y a aucune arrivée par rapport à la fiche préétablie. Par ailleurs, le club a rendu public le contrat qui nous unit, même si vous saviez qu’il ne serait valable que si les renforts étaient là. »

« Comme je vous l’ai évoqué précédemment, il est nécessaire, pour mon style de travail, de signer les joueurs en temps et en heure, pour pouvoir les entraîner, poursuit Marcelo Bielsa. En relation avec le communiqué de la Lazio, je considère qu’il est nécessaire que je donne mon point de vue. Je pense que la forme la plus claire pour m’exprimer est à travers le document que j’ai envoyé aux dirigeants dans lequel j’explique les raisons qui m’ont poussé à avoir cette décision. (…) Je conserve aussi toutes les heures de travail et les échanges que nous avons pu avoir durant le mois écoulé. La révision de ces notes permet de constater la véracité de ma décision. »