RMC Sport

Liverpool, au ralenti en Premier League, n'a pas trouvé la faille face à Stoke

Accroché à Anfield par une valeureuse équipe de Stoke City (0-0), ce samedi, Liverpool a manqué l'occasion de mettre la pression sur Manchester United, qui accueille dimanche Arsenal.

Pas de nouveau récital. Quatre jours après sa belle victoire face à l’AS Roma en demi-finale aller de la Ligue des champions (5-2), Liverpool n’est pas parvenu à enchaîner en championnat. Alors qu’ils avaient l’occasion de revenir à hauteur de Manchester United, les Reds ont été accrochés à domicile par une valeureuse équipe de Stoke City (0-0) à l’occasion de la 36e journée de Premier League.

Tenus en échec pour la deuxième fois de suite sur la scène nationale, après leur nul face à West Bromwich la semaine passée (2-2), les hommes de Jürgen Klopp comptent deux unités de retard sur United, qui a l’occasion de conforter sa deuxième place, dimanche contre Arsenal.

Stoke englué à la 18e place

Avec quelques titulaires habituels laissés sur le banc au coup d’envoi, dont Dejan Lovren ou James Milner, mais avec Mohamed Salah sur le pré, les Reds ont débuté très fort en se procurant plusieurs occasions chaudes, sans toutefois parvenir à trouver la faille.

Face à une formation très regroupée, Salah a notamment manqué en première période un face-à-face avec Jack Butland, qui aurait pu lui permettre de soigner encore un peu plus ses statistiques. Au retour des vestiaires, Liverpool a continué d’accentuer sa pression, mais les Potters se sont montrés solides en défense et auraient même pu réaliser un hold-up sur une reprise de Ryan Shawcross.

Les Reds, eux, auraient aimé bénéficier d’un penalty à la 87e sur une main évidente d’Erik Pieters dans sa surface, mais l’arbitre n’a pas bronché. Incapable de gagner depuis le 20 janvier dernier et un succès contre Hudderfield, Stoke peut se satisfaire de ce point glané à Anfield, mais reste englué à la 18e place du classement avec trois points de retard sur le premier non-relégable, avant de recevoir Crystal Palace dans une semaine. Après leur demi-finale retour de C1, les Reds, eux, auront droit à un choc face à Chelsea.

A lire aussi >> "Je suis triste qu’il parte", l'hommage très fort de Mourinho à Wenger

RR