RMC Sport

Liverpool: Sturridge vers une lourde sanction pour des paris sportifs?

Daniel Sturridge est accusé par la Fédération anglaise d'avoir violé l'interdiction de parier sur les événements sportifs. D'après les informations du Sun, l'attaquant anglais de Liverpool risquerait au minimum six mois de suspension.

Jouer comporte des risques, et encore plus lorsque l'on est footballeur professionnel. Le 12 novembre dernier, la Fédération anglaise (FA) a annoncé que Daniel Sturridge était poursuivi pour infraction aux règles sur les paris sportifs. Selon le communiqué alors publié par la FA, les faits se sont déroulés en janvier dernier et il est reproché à l’attaquant de Liverpool (9 matchs de Premier League cette saison) d'avoir fourni à des tiers des informations concernant les joueurs, les managers, l'équipe retenue ou les sanctions disciplinaires, alors non communiqués au public.

Son cousin impliqué dans l'affaire

Selon les informations de The Sun, Sturridge risquerait au minimum six mois de suspension s’il est reconnu coupable d’avoir enfreint les règles concernant les paris sportifs de la FA. D’après le quotidien britannique, l’international anglais de 29 ans aux 26 sélections a fourni en mars, au début de l’enquête, son téléphone portable à la FA, qui a décrypté ses messages et appels téléphoniques. En janvier dernier, le cousin de Sturridge aurait notamment parié une grosse somme d’argent (environ 11.200 euros) sur le transfert de l’Anglais à l’Inter Milan.

Depuis les révélations de la FA, un porte-parole de Liverpool a assuré auprès de la BBC que "Daniel a apporté sa coopération totale et sans équivoque lors de l'enquête et continuera à le faire. Daniel a aussi affirmé catégoriquement qu'il n'avait jamais fait des paris sur le football". Alors qu’il avait initialement jusqu’au 20 novembre pour répondre aux accusations dont il fait l’objet, la FA a décidé d’accordé un délai supplémentaire à l’équipe juridique pour préparer sa défendre.

RR