RMC Sport

Liverpool: van Dijk assume comme "un homme" après son erreur contre Arsenal

Virgil van Dijk a fait son mea culpa après sa grosse erreur ayant permis à Arsenal d'égaliser, mercredi lors de la défaite de Liverpool (2-1) face aux Gunners.

Arsenal s'est offert un succès de prestige face à Liverpool (2-1), mercredi, et les Reds en sont les principaux responsables. Alors qu'ils menaient au score, les hommes de Jürgen Klopp se sont sabordés en commettant deux grosses erreurs défensives, offrant deux buts aux Gunners. 

Cela a commencé avec l'insubmersible Virgil van Dijk. Considéré comme le meilleur défenseur du monde, le Néerlandais a complètement manqué une passe en retrait vers son gardien, Alisson, permettant à Alexandre Lacazette d'égaliser. 

"Un cadeau"

"C'est un cadeau, a regretté Van Dijk à l'issue de la rencontre. Jusqu'à leur premier but, nous avions totalement la mainmise sur le match. Nous leur avons donné deux buts. Jusqu'ici, tout allait bien. Nous avons très bien joué, les avons pressés, avons marqué un but fantastique. J'ai fait une erreur. J'en prends la responsabilité. Je l'assume comme un homme et nous passons à autre chose."

Il a en revanche balayé l'idée d'un relâchement des joueurs après le titre. "C'est trop facile de dire ça, de blâmer ça, a-t-il ajouté. Si vous regardez le match, jusqu'à ce que je fasse une erreur, il n'y avait rien de mal. Mais si vous leur donnez des buts, vous voyez ce qui se passe. Être déjà champion de Premier League est un rêve devenu réalité. Ce soir, c'est une déception. C'est parfois la vie d'un footballeur. Vous pouvez gagner et être le héros. Parfois, vous pouvez être le méchant. Aujourd'hui, j'ai fait une erreur et j'en assume l'entière responsabilité."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Une nouvelle erreur de relance d'Alisson a finalement offert la victoire à Arsenal. Ce revers est fâcheux pour les Reds qui ne peuvent plus atteindre la barre des 100 points et égaler le record de Manchester City. 

NC