RMC Sport

Man Utd: Rooney, qui a "beaucoup d’offres", va sans doute partir

Wayne Rooney

Wayne Rooney - AFP

Wayne Rooney a probablement porté le maillot de Manchester United pour la dernière fois mercredi lors de la finale de la Ligue Europa gagnée contre l’Ajax (2-0). Le meilleur buteur de l’histoire des Red Devils, remplaçant sous les ordres de José Mourinho, confie aux médias anglais qu’il veut jouer et dispose de plusieurs propositions.

Quelques instants sur le terrain (il a remplacé Juan Mata à la 90e) et un trophée brandi en tant que capitaine emblématique du club, même si le brassard était au bras d’Antonio Valencia au coup d’envoi : Wayne Rooney a vécu un 559e match mémorable sous les couleurs de Manchester United mercredi, en finale de la Ligue Europa face à l’Ajax Amsterdam (2-0). Ce triomphe est aussi peut-être bien la dernière apparition de Rooney en tant que mancunien.

Il ne veut plus être remplaçant

A l’approche de ses 32 ans, l’attaquant anglais n’est plus l’option offensive n°1 des Red Devils. José Mourinho le laisse le plus souvent sur le banc des remplaçants (39 matchs, dont 25 titularisations toutes compétitions confondues) et ces derniers mois, les rumeurs de départ ont commencé à se multiplier. Treize ans après son arrivée, Wayne Rooney semble bien arriver à la fin de son histoire à Manchester United.

Selon le Telegraph, celui qui est devenu cette saison le meilleur buteur de l’histoire de MU (253 buts, 4 de plus que Sir Bobby Charlton) a déjà pris sa décision : il va quitter le club cet été, bien que son contrat court jusqu’en 2019. "J’ai toujours été un joueur d’équipe. Cette année, je n’ai boudé une fois ou baisser la tête. J’ai compris ce qui était le mieux pour l’équipe. J’ai essayé d’aider quand le coach me faisait jouer", a-t-il déclaré. Mais Rooney ne partira pas pour une nouvelle saison sur ce modèle.

La Chine, les Etats-Unis… et peut-être Everton

Officiellement, Wayne Rooney se décidera après quelques semaines de réflexion. Cependant, avec son objectif de participer à la Coupe du monde 2018, l’ancien Toffee a besoin de jouer, d’autant plus que le sélectionneur des Three Lions, Gareth Southgate, ne l’a pas convoqué pour les rendez-vous de juin contre l’Ecosse et la France. Il est très peu probable, toutefois, qu’on le retrouve sous le maillot d’un autre club anglais : "J’ai joué pour deux clubs de Premier League et ils resteront les seuls".

"Il y a beaucoup d’offres sur la table, venues d’Angleterre et d’ailleurs", a poursuivi Rooney. Celui qui est aussi le meilleur buteur de l’histoire de la sélection anglaise (53 buts) aurait des pistes en Chine et aux Etats-Unis. Un retour à Everton n’est pas exclu, mais Manchester United pourrait alors demander une indemnité de transfert, ce qui compliquerait l’affaire. Le salaire de Rooney – environ 1,5 million d’euros par mois – serait aussi un obstacle.

A lire aussi >> Man Utd: Pogba a envoyé un message assez clair à Griezmann

A lire aussi >> Ligue Europa: Mourinho aurait préféré "échanger" le trophée contre "la vie des victimes" de l’attentat de Manchester

dossier :

Wayne Rooney

Nicolas Bamba