RMC Sport

Manchester City: combien de temps va durer le procès Mendy

Le procès de Benjamin Mendy, accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle, s'ouvre mercredi en Angleterre. Il devrait s'étendre sur plusieurs mois.

Accusé de violences sur sa compagne, Ryan Giggs a commencé à comparaître lundi devant la justice britannique. Ce mercredi, c'est au tour de Benjamin Mendy de prendre place sur le banc des accusés. Reporté de deux semaines alors qu’il devait s’ouvrir le 25 juillet dernier, le procès de l’international français débute ce mercredi à Chester, en Angleterre. Un temps prévu pour durer plus d'un mois, il pourrait s'étirer jusqu'en fin d'année et s'achever début novembre. Lors des premiers jours de l'audience, la sélection du jury sera effectuée. Suivront ensuite l’entretien et l'argumentation juridique. 

L’accusation ouvrira le dossier et étudiera les faits à partir du lundi 15 août. Benjamin Mendy sera en revanche bien présent à l'audience à partir du 10 août. L’ancien latéral de Monaco, recruté pour la coquette somme de 52 millions de livres (environ 60 millions d'euros) par Manchester City en 2017 - un record pour un défenseur à l’époque -, est accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle par sept femmes depuis le déclenchement de cette affaire sordide.

Libéré sous contrôle judiciaire avant son procès

Les faits se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021 à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Le champion du monde a toujours nié en bloc les accusations portées à son encontre. Il a plaidé non coupable des neuf premiers chefs d'accusation en mai, quelques jours avant de faire l'objet d'une huitième accusation de viol. Benjamin Mendy est jugé au côté d'un autre homme, Louis Saha Matturie, poursuivi de son côté pour huit viols et quatre agressions sexuelles sur huit femmes entre juillet 2012 et août 2021. Ce dernier a également plaidé non coupable.e

Une carrière en chute libre

La carrière ascendante de l’enfant de Longjumeau, en région parisienne, a connu un net coup d’arrêt avec les premières accusations portées contre lui et l'annonce de son placement en détention. En réalité, elle était déjà freinée depuis quatre ans par les blessures graves et récurrentes (rupture des ligaments croisés en 2017 notamment...), conséquences d’une addiction à la fête qui a irrité plus d'une fois Pep Guardiola, son entraîneur, lassé par les dérapages de son joueur.

Peiné par l'attitude de celui qui fut un grand espoir du football français, avant d'emprunter une mauvaise trajectoire, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps lui avait aussi adressé un avertissement pour son manque de professionnalisme. Le procès qui attend le joueur, bien plus grave que ses précédents écarts de conduite si les faits sont avérés, pourrait avoir de lourdes conséquences. Suspendu par son club, Benjamin Mendy (50 matches avec Manchester City en Premier League) n'a plus joué au football depuis le mois août 2021.

QM